Monde

De nombreux débits en faveur de la NRA sur les comptes en banque américains (y compris chez les anti-armes)

Temps de lecture : 2 min

Stupéfaction aux USA, où les citoyennes et citoyens du pays ont cru financer le lobby des armes sans avoir donné leur accord.

/
Art | J via Flickr CC License by

Imaginez que vous inspectiez votre relevé de comptes et que vous y réalisiez que des sommes à deux chiffres vous sont débitées en faveur de la NRA. Quelle serait votre première réaction? Aux États-Unis, ce coup de tonnerre a été vécu par un grand nombre de d'Américaines et d'Américains, qui ont sans doute commencé par croire que leur carte bancaire avait été piratée ou que des individus malveillants s'étaient emparés de leur relevé d'identité bancaire.

La vérité est tout autre, et heureusement bien plus rassurante: il s'agit là d'une simple homonymie, à l'origine d'un nombre élevé de confusions. Si le sigle NRA fait immédiatement penser à la National Rifle Association, qui revient régulièrement dans l'actualité en raison des nombreuses tueries de masse qui surviennent aux États-Unis, il n'est pas uniquement lié au lobby des armes. NRA signifie aussi «National Restaurant Association», du nom de la fédération américaine regroupant plus de 500.000 lieux de restauration.

Cent ans d'existence

Cette NRA-là ne promeut pas les armes à feu, mais «l'entrepreuneuriat et l'hospitalité», ce qui est légèrement différent. Et c'est son nom qui apparaît dans les relevés de compte lorsque l'on effectue une commande de nourriture dans un grand nombre d'enseignes américaines. Créée en 1917, cette fédération centenaire reste plus jeune que la National Rifle Association, dont la naissance date de 1871. Et au vu de la triste réputation de son homonyme, elle gagnerait de toute façon à changer de nom.

The Independent a relayé plusieurs tweets postés par des personnes ayant été victimes de cette confusion entre les deux NRA, comme celui-ci:

«Reçu un SMS me signalant un paiement de 15 dolars à la NRA. J'ai appelé pour signaler que mon compte avait été piraté par un fêlé d'extrême droite. En réalité, il s'avère que c'est juste mon fils de 17 ans qui a adhéré à la National Restaurant Association pour pouvoir postuler à un job dans le yaourt»

L'article raconte également l'histoire de la sénatrice Tammy Duckworth, vétéran de la guerre de l'Irak et farouche opposante au lobby des armes, qui a reçu un don de 50 dollars estampillé NRA... et a dû s'en expliquer sur Twitter.

«Je n'ai pas reçu un don de 50 dollars de la NRA. J'ai reçu un don d'un(e) employé(e) de la National RESTAURANT Association, pas de la National Rifle Association»

Tant que la National Restaurant Association n'aura pas changé de nom, ou au moinsde sigle, ce genre de confusion ne risque pas de disparaître.

Slate.fr

Newsletters

Passer son adolescence au sein d'une milice d'extrême droite (et réussir à s'en sortir)

Passer son adolescence au sein d'une milice d'extrême droite (et réussir à s'en sortir)

Le quotidien de Daniel Southwell, quand il avait 13 ans, était régi par la paranoïa.

Les ressorts érotico-sexistes du marché de l'emploi chinois

Les ressorts érotico-sexistes du marché de l'emploi chinois

En Chine, le sexisme prospère sur le marché de l'emploi: les discriminations liées au genre s'affichent clairement sur les petites annonces, celles du gouvernement étant en tête depuis des décennies.

L'assemblée du Tennessee vote l'installation d'un monument aux fœtus avortés

L'assemblée du Tennessee vote l'installation d'un monument aux fœtus avortés

Si le texte est approuvé par le gouverneur, le monument sera placé au capitole de l'État.

Newsletters