Partager cet article

Le 18 janvier, jour le plus déprimant de l'année

Vous vous sentez mal? Vous avez le cafard? Vous vous dites que vous devriez être n'importe où ailleurs qu'au bureau? Ne vous sentez plus seul, le lundi 18 janvier c'est «Blue Monday» (le lundi de la déprime), la pire journée de l'année. Cela correspond au troisième lundi du mois de janvier. C'est le résultat d'une étude de la déprime menée par FirstCare, une société qui aide les entreprises à combattre l'absentéisme.

Si tout le monde se sent au bord de la dépression aujourd'hui, c'est dû à une douloureuse équation: des températures glaciales depuis des jours, le soleil n'a fait que de très rares apparitions, les dettes de Noël qui se sont accumulées et le sentiment que le prochain jour de paye est très loin, les bonnes résolutions prises le 1er janvier sont déjà obsolètes... Pour couronner le tout, vous ne pouvez pas prendre de jour de congés prétextant une quelconque maladie. Non, vous avez déjà pris trop de jours à cause des récentes chutes de neige. Votre quota est épuisé. Aujourd'hui, rien ne va donc.

La crise économique n'arrange rien à l'affaire

Le nombre d'absents dans les entreprises aujourd'hui devrait donc être très élevé si on en croit l'étude. C'est pourquoi FisrtCare fait de la prévention: «Nous conseillons vivement aux patrons de faire preuve de soutien auprès de leurs employés début janvier pour éviter le couteux absentéisme du Blue Monday.»

Cette année, le cafard devrait être d'autant plus profond que la récession et la crise économique sont passées par là. C'est ce que constate BBC News. Selon de nombreux psychologues, en 2010 la crise du crédit s'est peu à peu transformée en crise de l'âme. Les gens sont tristes et déprimés, brimés dans leurs intentions d'agir et d'entreprendre. Le sentiment de ne pas réussir à avancer est un des facteurs de l'équation dont résulte le «Blue Monday».

Que l'on se rassure, rien n'est perdu. La journée la plus heureuse de l'année n'est pas si loin que ça. Enfin, tout est relatif, il s'agit du troisième vendredi du mois de juin. Le 18 juin pour cette année.

En France, le dernier sondage sur le bonheur, réalisé par TNS Sofres en octobre 2009, avait révélé que les Français sont plutôt heureux. Mais tout le monde ne s'accorde pas sur la méthode de mesure du bonheur des gens, comme l'expliquait Charlotte Pudlowski sur Slate.

[Lire l'article complet sur le Daily Mail]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: Wikimedia Commons

Vous devez être membre de Slate+ et connecté pour pouvoir commenter.
Pour devenir membre ou vous connecter, rendez-vous sur Slate+.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte