Monde

En plein vol, une passagère tente d’ouvrir la porte d’un avion et crie «Je suis Dieu»

Temps de lecture : 2 min

Grosse frayeur à bord du vol 5449 United Express. Les passagers, éberlués, ont assisté à un moment de folie d’une quinquagénaire.

Oh my god. | Deniz Altindas via Unsplash License by
Oh my god. | Deniz Altindas via Unsplash License by

Lors d’un vol de la compagnie aérienne américaine United Express, allant de San Francisco (Californie) à Boise (Idaho), une quinquagénaire, en première classe, a essayé d’ouvrir la porte de secours de l’avion en plein vol avant de crier: «Je suis Dieu, je veux mourir. Sortez moi de cet avion.»

Danny Torres, un voyageur, a décrit la scène au média local KIVI-TV:

«Elle s'est levée de son siège, a commencé à crier et à se diriger vers la porte de secours.»

Deux passagers présents sur le vol se sont alors rués sur elle afin de la maîtriser. Un des passagers lui attache les pieds avec un lien en plastique pendant qu'un autre la maintient au sol:

«Un des passagers l'a attrapée et a essayé de la retenir mais elle continuait sa crise d'hystérie. Il a dû la jeter au sol.»

Enregistrement vidéo réalisé par l'un des passagers montrant la dame en train de crier «Je suis Dieu».

Selon le témoignage de Scott T. Smith –un des passagers à bord– rapporté par The Huffington Post, elle n’agissait pas «normalement» depuis le début du vol. Le passager a d’abord pensé qu’elle était simplement une voyageuse nerveuse avant de se rendre compte que quelque chose n’allait vraiment pas:

«Elle répétait des phrases comme “Dieu a toutes les informations“, “Je n’ai aucune information” et “Nous avons atterri à Boise il y a quinze minutes”.»

Le vol a bien fini par atterrir à Boise trente minutes après la scène. Les autorités ont ensuite pris en charge la passagère, selon le journal Idaho Press.

Pour information, d'après CBS, il est impossible d’ouvrir la porte de secours d’une cabine pressurisée d’avion. C'est rassurant.

Newsletters

Ces chercheurs étudiaient les léopards en Iran, ils ont été condamnés pour espionnage

Ces chercheurs étudiaient les léopards en Iran, ils ont été condamnés pour espionnage

Ils utilisaient des caméras et des pièges photographiques pour observer plusieurs espèces en voie de disparition.

Le nouveau Lula fera-t-il du Lula?

Le nouveau Lula fera-t-il du Lula?

Il semble clair que l'ancien président brésilien, à peine sorti de prison, est déjà en campagne.

De Bagdad à Beyrouth, l'axe iranien chancelle

De Bagdad à Beyrouth, l'axe iranien chancelle

Conspué dans les manifestations en Irak, l'Iran voit également le Hezbollah fragilisé par la contestation au Liban. La République islamique pourrait être la grande perdante de ce vent de révolte.

Newsletters