Sciences / Parents & enfants

Laissez vos enfants jouer, ils auront un meilleur métier

Temps de lecture : 2 min

Le jeu serait crucial pour le développement de l'enfant et l'aiderait grandement à se préparer au monde social et professionnel.

Le prochain Bill Gates. | Michał Parzuchowski via Unsplash License by
Le prochain Bill Gates. | Michał Parzuchowski via Unsplash License by

Comment préparer ses enfants à un monde professionnel difficile, aux crises, au chômage...? Pour commencer, les laisser jouer, tout simplement.

John Goodwin, PDG de la fondation Lego, affirme dans Quartz que laisser plus de temps aux enfants pour jouer les aidera à être plus fonctionnels dans leur future vie professionnelle et dans la société en général. Une étude réalisée par deux chercheuses américaines soutient cette déclaration: jouer serait crucial pour le développement social et émotionnel des enfants. Se déguiser en Batman, ou jouer aux Lego, par exemple, permettrait de cultiver sa créativité, de développer son intelligence émotionnelle, de éguler ses émotions et de déployer son empathie.

Afin d'être le plus efficace possible, le jeu devrait être naturel, agréable et participatif plutôt qu'imposé par les parents. Cette liberté permettrait aux enfants de dévoiler leur personnalité en cultivant des compétences qui leur serviront pour demain.

Quels types de jeu pour quelles capacités?

Quels types de jeu sont préconisés par les chercheurs? Quartz livrent des éléments de réponse:

  • Les jeux créatifs: le dessin ou la danse. Ils établissent les bases pour la créativité des enfants. À travers ces activités, ces derniers peuvent exprimer leurs sentiments, communiquer et appréhender le monde réel.

  • Les jeux de construction: Lego, Kapla, blocs de bois. Ces jeux permettent de développer la dextérité, la persévérance. Ils permettent aussi à l'enfant de se poser de bonnes questions: «Comment réussir à construire une tour qui ne s'effondre pas?»

  • Les jeux de cache-cache, colin-maillard, la bagarre. Ces jeux développent les capacités motrices: courir, sauter, grimper, crapahuter…

  • Les jeux de rôle, se déguiser, les marionnettes, raconter des histoires. Ils les aident à maîtriser leurs émotions, le développement de relations avec d’autres enfants, et à développer les facultés d’empathie, de coopération et de négociation.

Selon un sondage réalisé par Edelman Intelligence et relayé par Quartz, 56% des parents interrogés déclarent que leurs enfants passent moins d’une heure par jour à jouer à l'extérieur… Soit moins de temps qu’un prisonnier placé dans une prison à haute sécurité. Pourquoi? Les écrans en sont en partie responsables, mais ce n’est pas tout. Certains enfants sont overbookés: cours de guitare, judo, danse… Ces activités sont souvent jugées plus enrichissantes par les parents que le simple fait de jouer.

Pourtant, comme l'écrit Ken Robinson dans l’introduction de son article scientique «Real Play Every Day: An Urgent Call to Action», le jeu est une porte ouverte vers la vie: «C'est le premier moyen que l’on a pour comprendre et expérimenter le monde qui nous entoure.»

Newsletters

La compensation carbone participe-t-elle à un colonialisme vert?

La compensation carbone participe-t-elle à un colonialisme vert?

Indispensable au financement du développement durable, ce mécanisme est aussi très critiqué.

La pollution atmosphérique pourrait être à l'origine de cancers du cerveau 

La pollution atmosphérique pourrait être à l'origine de cancers du cerveau 

Une nouvelle étude canadienne fait pour la première fois le lien entre les nanoparticules toxiques et la maladie.

Trump va limiter l'utilisation de la science au ministère de l'environnement

Trump va limiter l'utilisation de la science au ministère de l'environnement

De nouvelles règles empêcheront certaines recherches scientifiques d'être utilisées pour guider la législation anti-pollution.

Newsletters