Santé / Monde

Les millennials, future génération XXL

Temps de lecture : 2 min

Le Royaume-Uni vient de lancer une campagne de prévention contre l’obésité, deuxième plus grand facteur de risque de cancer.

/

Après le chômage, la dépression, le burn-out, un nouveau mal vient accabler la génération Y: l’obésité. Selon une étude réalisée par le Cancer Research UK (CRUK), cette génération est bien partie pour devenir celle «la plus en surpoids» de l’histoire.

Le Royaume-Uni est le champion d’Europe du taux d’obésité: 7 millennials sur 10 seront en surpoids ou obèse avant d’atteindre la quarantaine, nous apprend The Independent. À titre de comparaison, seule la moitié des «baby-boomers» –nés entre 1945 et 1955– étaient en surpoids ou obèses au même âge. Problème: très peu de personnes savent que l’obésité augmente les risques de développer un cancer des reins, des seins ou de l’intestin.

Des frites dans des paquets de cigarettes

D'où cette campagne lancée par le CRUK, pour demander aux Anglais de «deviner le deuxième plus grand facteur de risque de cancer après le tabac». La réponse se trouve sur la photo d'un faux paquet de cigarettes blanc contenant en fait des frites avec le mot «obésité» écrit sur le devant.

Capture écran The Independent

Une opération utile, car la plupart des personnes interrogées pensaient à tort que l'alcool ou les solarium sont les principaux facteurs de risque, oubliant souvent les problèmes de poids. Le centre de recherche a par aillleurs lancé une campagne pour interdire la publicité télévisée pour la junk-food juste avant le prime time.

L'échec des politiques mises en place par le gouvernement pour lutter contre l’obésité est souligné par Tam Fry, président du National Obesity Forum (NOF):

«Les chiffres sont terrifiants. Ils sont le résultat du manque d’action des derniers gouvernements quant à la crise de l’obésité.»

Selon le professeur Linda Bauld, experte en prévention pour le CRUK, «les tactiques de marketing astucieuses et un meilleur accès à la malbouffe ont contribué à l'augmentation du taux d'obésité». D'autant que les millennials ont tendance à se lancer dans toutes sortes de régimes tendance, ce qui est à l’inverse des conseils donnés par le centre de recherche. Car il y a plus simple: manger équilibré.

Slate.fr

Newsletters

Weed ou méditation: quelle méthode est la plus efficace pour réduire le stress?

Weed ou méditation: quelle méthode est la plus efficace pour réduire le stress?

Les deux méthodes sont efficaces, l'une est interdite en France, mais laquelle est la meilleure?

Commotions cérébrales: l'ovalie jusqu'à la folie

Commotions cérébrales: l'ovalie jusqu'à la folie

Une étude médicale sans précédent démontre que les commotions cérébrales augmentent le risque futur d’affections neuro-dégénératives et de maladie d’Alzheimer. Dans le même temps, le jeu de rugby devient de plus en plus violent.

Que faire pour les 20% de la population souffrant d'au moins une maladie mentale?

Que faire pour les 20% de la population souffrant d'au moins une maladie mentale?

La stigmatisation des malades mentaux continue à contrarier la prise en charge de beaucoup d'individus.

Newsletters