Tech & internet / Boire & manger

Si vous éteignez votre téléphone, ce bar vous offre une réduction sur la note

Temps de lecture : 2 min

Au Pays de Galles, un bar-restaurant propose à ses clients une ristourne de 25% s'ils laissent leur téléphone de côté le temps de leur repas.

Guess Where | PSEUDO via Flickr CC License by
Guess Where | PSEUDO via Flickr CC License by

Qui n'a jamais maudit cet-te ami-e qui passe sa soirée à regarder son téléphone alors que vous buvez un verre dans un bar? Pour éviter ce genre de situations énervantes voire gênantes, le Fat Boar, un pub gallois, a trouvé une solution: s'ils laissent leur téléphone de côté, les clients peuvent bénéficier d'une réduction de 25% sur leur note, rapporte la BBC.

Le bar, situé à Wrexham, propose aux clients d'enfermer leur portable dans des boîtes posées sur la table... boîtes dont seuls les serveurs possèdent les clés. «Les téléphones sont souvent une réelle source de distraction et nous empêchent de nous asseoir avec nos amis ou notre famille, simplement pour avoir une conversation, observe Rich Watkin, le directeur du Fat Boar, c'est pour ça que j'ai eu cette idée.»

Ce n'est pas la première fois que des restaurants proposent ce genre de concepts. En 2016, le Figaro présentait cette chaîne de restauration rapide, Chick-Fil-A, qui offrait une glace à ses clients qui éteignaient leur téléphone pendant qu'ils mangeaient. En Israël, un restaurant offrait même de diviser la facture par deux pour ceux qui se déconnectaient!

Si le concept du «lundi sans téléphone» du Fat Boar fonctionne, un restaurant voisin a déjà prévu de reprendre la formule. La manager, Jade Darlington, explique:

«Si nous pouvons faire quelque chose pour encourager les gens à laisser leur téléphone et à se concentrer seulement les uns sur les autres, et sur la joie de passer la soirée ensemble, je pense que c'est positif.»

Slate.fr

Newsletters

Vous pensez ne pas pouvoir vous passer de Facebook? En fait, c’est Facebook qui ne peut se passer de vous

Vous pensez ne pas pouvoir vous passer de Facebook? En fait, c’est Facebook qui ne peut se passer de vous

J’ai délaissé Facebook dix jours. Dix jours durant lesquels le réseau social a eu très peur que je l’oublie.

L'«orbiting» peut vous faire aussi mal que le «ghosting»

L'«orbiting» peut vous faire aussi mal que le «ghosting»

Quelqu'un disparaît de votre vie, vous ignore, mais apparaît toujours dans votre vie numérique.

Les YouTubeurs chicha derrière l'écran de fumée

Les YouTubeurs chicha derrière l'écran de fumée

Business, expertise, partages... La communauté des fanas du narguilé fonctionne-t-elle comme les autres?

Newsletters