Boire & manger

Les KFC britanniques fermés... faute de poulet à servir

Temps de lecture : 2 min

La chaîne de restauration rapide a dû fermer les portes de centaines de restaurants en raison de fâcheux problèmes de livraison, qui semblent compliqués à résoudre.

 KFC | Jeffrey via Flickr CC License by
KFC | Jeffrey via Flickr CC License by

Il y a quelque chose de bizarre au royaume du poulet frit. Depuis jeudi, la branche britannique de KFC a dû fermer de nombreux restaurants faute de nourriture à servir. Un problème de livraison est à l'origine de ce hic, qui déstabilise grandement les accros au fast-food qui comptaient se remonter le moral ce week-end à grands coups de buckets.

Dès jeudi soir, clients et clientes ont eu la mauvaise surprise de trouver porte close au moment d'aller commander leur comfort food favorite. Sur la porte, ce message:

«Nous livrons du poulet frais dans tous nos restaurants, et nous avons rencontré quelques contretemps au niveau des livraisons de ce jour. Nous ne voulions pas ouvrir nos portes sans pouvoir vous proposer notre carte complète. Nous revenons faire frire du poulet dès que possible!»

Le nombre de restaurants fermés n'a pas été communiqué, mais les tweets du personnel évoquent au moins 200 fermetures (sur environ 800 adresses).

Plus de frites non plus

Ailleurs, on évoque carrément une fermeture générale. C'est en tout cas la situation vers laquelle les KFC britanniques semblent se diriger, les problèmes de livraison ayant l'air de persister. Non seulement le fameux contretemps n'est toujours pas résolu, mais de nombreux journaux locaux font également état d'un problème de livraison de frites. Ayant toujours tenu à se consacrer au poulet au lieu de proposer d'autres types de protéines ou des alternatives végétariennes, la chaîne est contrainte de régler ce gigantesque couac avant de pouvoir rouvrir. On imagine mal le KFC ne servir à sa clientèle que des sandwiches à la salade, des gobelets de soda et des crèmes glacées.

Newsletters

Le riz, c'est mieux ailleurs

Le riz, c'est mieux ailleurs

Ce féculent trop souvent négligé en France et en Italie se décline avec inventivité dans d'autres pays.

Digérer l'alcool aurait permis à nos ancêtres singes d'éviter l'extinction

Digérer l'alcool aurait permis à nos ancêtres singes d'éviter l'extinction

Une espèce de singe dont nous descendons aurait muté pour pouvoir ingurgiter des fruits fermentés et alcoolisés.

La production de tofu pose un problème écologique et sanitaire

La production de tofu pose un problème écologique et sanitaire

Brûler des plastiques pour produire cet aliment est loin d'être un modèle sain.

Newsletters