Tech & internet / Monde

Ils partageaient leur vie sur YouTube, un fan débarque chez eux avec une arme

Temps de lecture : 2 min

L'homme a été abattu par la police alors qu'il venait de tirer sur la maison de Gavin Free et Megan Turney, deux célèbres Youtubeurs américains.

/
Une vidéo entre Gavin Free et Megan Turney | Capture d'écran via YouTube

Christopher Giles a conduit sa vieille berline Lincoln pendant onze heures, d'Albuquerque jusqu'à Austin, au Texas, un calibre 45 à ses côtés. Le 26 janvier, il arrive dans le quartier de Hyde Park aux alentours de 3h40 du matin. Quelques minutes plus tard, il est abattu par la police. Entre-temps, il avait cassé une vitre pour s'introduire dans la maison de Gavin Free et Megan Turney, et fait feu sans cible précise, le couple s'étant caché dans un placard. Ne les trouvant pas, il s'apprêtait à partir quand la police est intervenue.

Giles connaissait la vie de Free et Turney à travers les vidéos postées régulièrement par ces célèbres Youtubeurs américains, qui disposent chacun d'une chaîne: «The Slow Mo Guys» et «Meg Turney», qui cumulent à elles deux plus de 10 millions d'abonnés.

Obsédé par Megan Turney

L'enquête suggère, notamment à partir de notes laissées dans le téléphone de l'homme, que ce dernier «avait développé un penchant pour Megan Turney mais en voulait à Gavin Free pour son mode de vie et son succès». Il avait notamment écrit désirer que «Gavin Free meure seul et sans enfants».

Si la popularité sur YouTube peut être extrêmement lucrative, elle expose parfois ses vidéastes stars aux dérives de fans trop intrusifs. Le Washington Post rappelle ainsi le cas du Youtubeur Julien Solomita qui, en septembre dernier, implorait son 1,3 million d'abonnés de cesser de venir essayer de le rencontrer dans sa maison, qu'il partage avec Jenna Marbles, une autre Youtubeuse à succès (17 millions d'abonnés). Il y a aussi le couple de vloggers Zoella et Alfie Deyes, qui ont vécu un harcèlement massif après avoir filmé leur maison de luxe.

Via Youtube.

Si ces cas se sont limités à des dégradations et préjudices moraux, le pire est parfois à craindre... La chanteuse Christina Grimmie, révélée par l'émission The Voice et très présente sur les réseaux sociaux, a été abattue par un homme en 2016 alors qu'elle signait des autographes à ses fans.

Le 12 février, Turney et Free ont fait part à leurs abonnés de l'incident sur leurs comptes Twitter, remerciant la police d'Austin et les témoignages de soutien reçus.

Slate.fr

Newsletters

Comment désactiver la reconnaissance faciale sur Facebook

Comment désactiver la reconnaissance faciale sur Facebook

Si vous ne faites pas attention à ce que vous acceptez, il est possible de faire marche arrière.

Le PDG de Netflix peut passer des mois sans prendre une seule décision

Le PDG de Netflix peut passer des mois sans prendre une seule décision

Il laisse la main à ses employés –une façon de les rendre «heureux» en leur donnant des responsabilités.

Quand Alexa, l'assistante personnelle d'Amazon saura tout

Quand Alexa, l'assistante personnelle d'Amazon saura tout

Entretien avec Al Lindsay, le responsable de l’assistant à commande vocale d’Amazon. Un échange pour faire le point sur ce qu'Alexa entend, ce dont elle se souvient, sa manière d'apprendre et ses pistes de perfectionnements.

Newsletters