Monde / Économie

Le plus petit studio de New York mesure 6m² et se loue 950$ par mois

Temps de lecture : 2 min

Selon son agence immobilière, il est très convoité.

Photo du studio.
Via l'agence Citi Habitats.
Photo du studio. Via l'agence Citi Habitats.

New York figure parmi les villes où l'immobilier est le plus cher au monde. En 2018, pour y acquérir un mètre carré, il faudra débourser en moyenne 10.914 €.

La location d’appartements atteint elle aussi des sommes exorbitantes… pour ne pas dire indécentes. Ainsi, le plus petit studio de Manhattan, qui mesure 6,3 mètres carrés, se loue 950$, à savoir plus de 775€.

Un lugubre record dans la Grosse Pomme, mais «une bonne affaire pour les standards de New York», affirme, non sans ironie, The Independent, qui a publié plusieurs photos de l'appartement. Et pour cause: selon Citi Habitats, l’agence immobilière qui le gère, si le studio «est probablement le plus petit de Manhattan, c’est également le moins cher».

Situé dans le quartier très convoité de l’Upper West Side, cette pièce unique se trouve au 5e étage sans ascenseur et ne contient bien entendu ni salle de bains ni toilettes. Enfin si, sur le palier, partagés par quatre locataires.

Mais à New York, souligne The Independent, «le code postal est ce qu’il y a de plus important», et «la situation géographique fait tout», appuie Citi Habitats. De quoi expliquer pourquoi, malgré sa taille dérisoire, la chambre serait très convoitée.

Slate.fr

Newsletters

À San Francisco, des équipes médicales vont aller soigner les toxicomanes directement dans la rue

À San Francisco, des équipes médicales vont aller soigner les toxicomanes directement dans la rue

On leur administrera notamment de la buprénorphine, plus connue sous le nom de Suboxone.

En Irlande du Nord, une mère emmène son fils se faire tirer dessus

En Irlande du Nord, une mère emmène son fils se faire tirer dessus

Dans les faits, la guerre est finie. Dans les têtes et les réflexes sociétaux, pas encore.

Au Japon, un moine en burn-out porte plainte contre ses employeurs

Au Japon, un moine en burn-out porte plainte contre ses employeurs

Le milieu bouddhiste semble lui aussi touché par le «karoshi», la mort par surmenage, connu pour faire des victimes dans le pays.

Newsletters