Monde

En une nuit, un homme vole 800 mètres de route pour les revendre

Temps de lecture : 2 min

Un Arsène Lupin chinois a frappé fort en dérobant un gigantesque morceau de route en un temps record. Les autorités locales n'en ont pas cru leurs yeux.

pavement | Nicolas Nova via Flickr CC License by
pavement | Nicolas Nova via Flickr CC License by

Certaines histoires semblent si abracadabrantes qu'elles feraient sans doute des fictions ridicules. C'est le cas de cette affaire de cambriolage pas piquée des hannetons. Au centre, un voleur chinois nommé Zhu, qui a réussi l'exploit de dérober 800 mètres (sur 3,5 mètres de large) d'une route située en bordure du village de Suqian, dans la province de Jiangsu.

Le 24 janvier dernier, la population locale contactait les autorités à propos de la disparition d'un tronçon de route, pensant qu'il s'agissait de la première phase d'une vaste opération de réfection dont personne ne semblait étrangement avoir eu vent. Les habitantes et les habitants ne pouvaient pas imaginer que ces 800 mètres de route en moins n'avaient rien à voir avec des travaux, mais bel et bien avec un vol pur et simple.

5000 yuans les 500 tonnes

Interrogé après son interpellation, Zhu a raconté le plus sereinement du monde qu'il lui avait suffi d'une nuit pour dérober environ 500 tonnes de béton. Un jeu d'enfant selon le voleur, pour qui un bulldozer et quelques camions de transport ont suffi. Par la suite, c'est vers une entreprise de matériaux de construction que s'est tourné notre homme, qui a vendu chaque tonne de béton ainsi récupéré pour la somme de 10 yuans (soit environ 1 euro et 28 centimes). Son étrange entreprise lui aura rapporté en tout l'équivalent de 650 euros.

Sommé de justifier son forfait, Zhu a eu cette réponse d'une simplicité absolue, rapportée par le South China Morning Post: «Cette route n'étant plus guère utilisée, je me suis dit "pourquoi ne pas creuser et vendre le matériau?". Alors c'est ce que j'ai fait». Un plan d'une simplicité absolue, sur lequel la police locale est actuellement en train d'enquêter.

Slate.fr

Newsletters

30 ans après, deux alpinistes retrouvés dans les glaces de l'Himalaya

30 ans après, deux alpinistes retrouvés dans les glaces de l'Himalaya

Ils avaient tenté l'ascension du sommet du Pumori, l'un des plus féroces du massif.

Une carte de la Stasi au nom de Poutine retrouvée dans des archives en Allemagne

Une carte de la Stasi au nom de Poutine retrouvée dans des archives en Allemagne

Le président russe était un agent du KGB stationné en Allemagne pendant les années 1980.

Aux États-Unis, on s'informe plus sur les réseaux sociaux qu'en lisant les journaux

Aux États-Unis, on s'informe plus sur les réseaux sociaux qu'en lisant les journaux

Bientôt le cas en France?

Newsletters