Parents & enfants

Le 31 décembre, Netflix vous aide à coucher les enfants tôt

Temps de lecture : 2 min

Avec une idée pas révolutionnaire mais extrêmement pratique.

/
L'un des 9 compte à rebours du Nouvel An proposés par Netflix France (capture d'écran)

Parents et baby-sitters, Netflix vous propose une astuce pour vous permettre de rendre un peu moins interminable votre soirée de la Saint-Sylvestre. Le site vient en effet de mettre à disposition de ses utilisateurs et utilisatrices une série de neuf vidéos relativement courtes mettant en scène des personnages très populaires pour les enfants aimant se régaler des dessins animés disponibles sur Netflix Kids.

Le scénario est simple: lorsque les enfants dont vous avez la charge se mettent à être beaucoup trop pénibles ou lorsque vous avez vraiment trop envie de commencer à boire de l'alcool en grande quantité (l'abus d'alcool, etc.), réunissez tous ces chers bambins devant un ordinateur, une tablette ou un smartphone. Choisissez l'une des neuf vidéos (sans les consulter, sans quoi vous perdriez une précieuse demi-heure d'existence), puis lancez-la après leur avoir annoncé qu'il était environ 23 heures 58.

La vidéo se chargera du reste: permettre à toutes ces charmantes têtes blondes, brunes et rousses de se délecter du fameux compte à rebours final et de pouvoir hurler «bonne année!» alors qu'il n'est en réalité que 20h49. Ensuite, pyjama, au lit, et c'est parti pour une soirée entre grandes personnes au cours de laquelle vous pourrez dire des gros mots, fumer des clopes (l'abus de tabac, etc.) et boire quelques verres de trop (à condition de dormir sur place ou d'avoir commandé un taxi).

Cette astuce proposée par Netflix n'est pas tout à fait neuve: je connais des parents qui ont procédé de cette façon à l'aide de vieux enregistrements de la Fureur du 31 présentée par Arthur. Mais vivons avec notre temps et laissons les membres de la Skylanders Academy ou les oiseaux de Puffin Rock souhaiter à nos marmots une très belle année 2018 avec quelques heures d'avance.

Slate.fr

Newsletters

Une école américaine interdit l'expression «meilleure amie»

Une école américaine interdit l'expression «meilleure amie»

Des parents du Massachusetts ont changé de leur fille de maternelle après qu'une enseignante lui a demandé d'éviter de dire «meilleure amie», sous prétexte que d'autres élèves se sentiraient exclues.

Les autorités norvégiennes demandent aux jeunes d'éviter les rapports sexuels sur les ronds-points

Les autorités norvégiennes demandent aux jeunes d'éviter les rapports sexuels sur les ronds-points

Le directeur de l'agence norvégienne des routes publiques s'inquiète de certains défis sexuels organisés pour célébrer la fin du lycée.

Blocage des universités: le chiffon rouge des «examens en chocolat»

Blocage des universités: le chiffon rouge des «examens en chocolat»

C'est la grande peur de certains étudiants et de leurs parents: être dans l'incapacité de valider leur année de fac.

Newsletters