France

Daniel Bensaid, trotskiste co-fondateur du NPA est mort

Temps de lecture : 2 min

Daniel Bensaïd est décédé ce mardi 12 janvier, à l'âge de 63 ans, à la suite d'une longue maladie. Il était ancien dirigeant de la LCR durant Mai-68 — après avoir cofondé la JCR (Jeunesse Communiste Révolutionnaire) en 1966— et fut l'un des principaux leaders de la révolte étudiante. En 2008 et 2009, il avait aussi contribué à la création du NPA, le nouveau parti anti-capitaliste, et co-écrit un livre avec Olivier Besancenot: «Prenons parti pour un socialisme du XXIe siècle»

«C’est une très grande perte», a déclaré Alain Krivine, cofondateur de la LCR, à Libération.fr. «Il appartenait à toute une génération militante qui avait fait ses preuves en 1968. Il n’a pas, lui, abandonné le drapeau de la révolte et de la résistance, il incarnait la continuité du combat révolutionnaire», décrit-il, à propos de celui qui conjuguait à la fois «théorie marxiste, sans en faire un dogme sectaire», et «militantisme de terrain». «Un révolutionnaire d’actualité», ajoute Krivine, soulignant son enthousiasme lors de la mise sur pied du NPA: «c’était la culture, la joie de vivre, la convivialité.»

Philosophe, enseignant à l’Université de Paris VIII, il «n'a jamais cessé d'écrire et d'accompagner la mutation du mouvement trotskiste révolutionnaire,» écrit Médiapart, qui republie deux entretiens de cette «référence militante pour les jeunes générations anticapitalistes». (accès payant)


Daniel Bensaid et le sens de son recueil «Penser Agir» par Mediapart

«Sans cesse indigné par les compromissions de la gauche de gouvernement et le renoncement des intellectuels qui la soutiennent, il ne cessa de plaider en faveur d’une gauche critique, radicale et soucieuse de son histoire,» commente Nonfiction.fr. «Son internationalisme, produit des espérances tiers-mondistes de sa génération, l’amena à accompagner le mouvement altermondialiste né au Forum Social de Porto Alegre.»

Le parti anticapitaliste indique qu'il organisera une soirée d'hommage militant samedi 23 janvier à Paris.

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: Daniel Bensaïd, Wikimedia Commons

Slate.fr

Newsletters

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Prétendre que le voile islamique est compatible avec le féminisme est pour le moins hasardeux. Comment un marqueur religieux établissant une différence entre les sexes pourrait-il porter des idées d'émancipation, de liberté et d'égalité?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

La banderole est l'un des moyens d'expression privilégiés des supporters. Il arrive pourtant qu'elle soit interdite de match, comme à Toulouse, fin février.

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

Prudence... et action rapide. Selon Pierre-Yves Cossé, commissaire au Plan de 1988 en 1992, l'embellie apparente de certains indicateurs économiques ne signifie absolument pas une prochaine sortie de crise.

Newsletters