Économie

Une appli iPhone sème la discorde en Allemagne

Temps de lecture : 2 min

L'iPhone et ses applications sont au cœur d'une querelle entre la presse allemande et la chaîne de télévision publique ARD. Cette dernière, rapporte le site AFP-MediaWatch, projette de mettre gratuitement «les images de son principal journal du soir "Tagesschau" et les informations de son site internet à la disposition des 1,2 millions de détenteurs de iPhone  en Allemagne.» Les éditeurs de journaux, qui comptent sur l'Internet mobile pour monnayer leur contenu, sont vivement opposés à cette initiative, «ils s'effforcent depuis longtemps de limiter l'offre online des chaînes publiques financées par la redevance», note AFP-MediaWatch. Le groupe de presse Springer, qui possède le journal populaire Bild, mène la fronde et parle de «distorsion intolérable de concurrence».

Cette lutte entre secteurs public et privé n'est pas nouvelle. «Les éditeurs de journaux ont déjà réussi l'année dernière à entraver le développement des chaînes publiques sur internet. ARD et ZDF ont leurs propres sites mais leur contenu est strictement limité par la dernière convention avec l'Etat qui les régit», explique le site.

[Lire l'article complet sur AFP-MediaWatch]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: i-phone via Flickr

Newsletters

Privée de dollars, l'Argentine parie sur les cryptomonnaies

Privée de dollars, l'Argentine parie sur les cryptomonnaies

La capitale Buenos Aires serait la deuxième ville la plus crypto-friendly au monde.

Le plan de relance économique ou comment gâcher 100 milliards d'euros

Le plan de relance économique ou comment gâcher 100 milliards d'euros

Les mesures annoncées le 3 septembre sont plus inspirées par des considérations politiques que par une logique économique rigoureuse.

Fermetures d'usines: le début de la tempête sur l'emploi en France?

Fermetures d'usines: le début de la tempête sur l'emploi en France?

Le fabricant de pneumatiques Bridgestone a annoncé brutalement la fermeture de son usine dans le Pas-de-Calais.

Newsletters