Sciences / Monde

À San Francisco, des robots chassent les sans-abris

Temps de lecture : 2 min

Une ONG de défense des animaux a utilisé un appareil empêchant les SDF de camper dans son quartier.

Robot de la compagnie Knightscope | Via  Knightscope
Robot de la compagnie Knightscope | Via Knightscope

Pour chasser les sans-abris, tous les moyens sont visiblement bons pour cette ONG américaine. La Society for the Prevention of Cruelty to Animals (SPCA), une association de défense des droits des animaux siégeant à San Francisco, s'est vue réprimandée par les autorités de la ville le 8 décembre dernier. En cause: son recours à un robot pour empêcher les SDF de s'installer près de ses bureaux.

Produit par la start-up de la Silicon Valley Knightscope et muni de capteurs sensoriels, le robot faisait des rondes en bas de l'immeuble de la SPCA et alertait les services de sécurité en cas d'«intrusion». Pour couronner le tout, l'ONG –qui est également un foyer pour animaux abandonnés– avait floqué l'appareil d'images d'adorables petits chiens et chats. Une façon de dédiaboliser sa démarche?

Amende de 1.000 dollars par jour

Ses créateurs louent ce type d'engin à leurs clients pour 7 dollars de l'heure. Un business profitable –Knightscope a récemment réussi une levée de fonds de plus de 15 millions de dollars. L'ONG a d'ailleurs vanté les mérites du robot qui aurait permis, d'après un porte-parole, de faire baisser le nombre de sans-abris et de vols de voitures dans son quartier.

La ville de San Francisco a ordonné à la SPCA de mettre immédiatement un terme à l'utilisation du robot, sous peine d'une amende de 1.000 dollars par jour. Une décision approuvée par de nombreux habitants de la ville californienne, choqués par l'affaire.

Slate.fr

Newsletters

Les détecteurs de mensonges n'ont jamais fonctionné

Les détecteurs de mensonges n'ont jamais fonctionné

Alors que leur inefficacité est de moins en moins confidentielle, ils continuent pourtant à être utilisés.

Des scientifiques ont pu goûter la bière des pharaons

Des scientifiques ont pu goûter la bière des pharaons

En la brassant avec une levure de l'Antiquité.

Défiez la gravité en vous offrant un vol habité

Défiez la gravité en vous offrant un vol habité

Le tourisme spatial est balbutiant mais il devrait bientôt exister. Si vous êtes (très) riche, en bonne santé et que vous n'avez pas peur de vieillir, c'est le moment de vous envoyer en l'air.

Newsletters