Monde

Un joueur coréen explose son adversaire chinois en jouant à «StarCraft» avec les orteils

Temps de lecture : 2 min

Et ce n'est pas du goût de tout le monde.

Larva jouant avec ses orteils lors d'un match de StarCraft:Remastered | Capture d'écran

Lors de la finale d'un tournoi de StarCraft:Remastered organisé par Zotac, le joueur coréen Lim «Larva» Hong Gyu a décidé de corser une partie un peu trop facile à son goût, alors qu'il affrontait le Chinois Luo «Legend» Xian.

Après avoir fait faire du breakdance à l'une de ses unités d'ouvrier au tout début de la partie, signifiant par là qu'il n'avait clairement pas besoin de prendre de l'avance pour gagner, il a tout naturellement retiré sa main gauche du clavier pour y poser son pied et mener un combat contre son adversaire à la force des orteils.

«Oh mon dieu, c'est de la folie... Cet être humain magnifique... C'est la chose la plus importante qui se passe sur internet dans le monde entier, ok», réagissait l'un des commentateurs, hilare autant qu'éberlué face à ce pied-de-nez inattendu.

Au troisième et dernier match, il est allé jusqu'à croiser les bras, renversé sur sa chaise, faisant mine de prendre une sieste, rattrapant seulement sa souris de temps à autres –le tout en gagnant la partie.

Un comportement jugé déplacé dans une compétition

L'insolence et le «manque de professionnalisme» de Larva ont été sous le feu de nombreuses critiques, notamment de la part de son adversaire, qui commentait amèrement la rencontre au retour:

«C'est une telle déception de rencontrer un malade mental comme Lim en allant outre-mer juste pour s'amuser. Tu agis comme un clown en dehors du jeu. C'est la différence entre toi et le meilleur joueur. Ordure.»

Larva est pourtant connu pour ses fantaisies (d'aucuns diraient effronteries), qui assaisonnent ses apparitions dans le milieu, et précèdent souvent des victoires. Après la sortie du jeu, il s'était teint les cheveux et la barbe en roux façon Conor McGregor, histoire de camper l'ethos du guerrier avant les tournois.

Face aux nombreuses réactions, Zotac Cup Masters a publié lundi deux communiqués, sur sa page Weibo —un site chinois de microblogage— et sur le site même de l'entreprise, désavouant le comportement de Larva (anonymisé sur le second). Les organisateurs de la compétition ont décidé de bannir le joueur coréen de ses tournois à venir, et mettent en garde les futurs compétiteurs contre ce genre de pratiques. Ils ont également demandé à ce que Larva présente ses excuses à Legend.

Newsletters

Quatre astronautes voteront à la présidentielle américaine depuis l'espace

Quatre astronautes voteront à la présidentielle américaine depuis l'espace

La NASA est bien organisée pour leur permettre de le faire.

Le cas Ren Zhiqiang, l'influent détracteur de Xi Jinping réduit au silence

Le cas Ren Zhiqiang, l'influent détracteur de Xi Jinping réduit au silence

Après avoir traité le président de la Chine de «clown» et critiqué sa gestion du coronavirus, le haut placé chinois a écopé de dix-huit ans de prison.

Trump Organization: au cœur du mystérieux empire financier du président

Trump Organization: au cœur du mystérieux empire financier du président

Le rythme de la campagne présidentielle s'accélère. Cette semaine ont eu lieu deux événements majeurs: le premier débat télévisé entre les candidats à la Maison-Blanche, Donald Trump et Joe Biden et, la veille, la publication d'une première...

Newsletters