Monde

Le premier concours de Mister Gay Chine

Temps de lecture : 2 min

Défiler en maillot de bain, chanter, danser et répondre à des questions, voilà le programme pour les  huit finalistes du concours de Mister Gay Chine. Le vainqueur ira en Norvège pour la finale mondiale. C'est un événement sérieux, précisent les organisateurs, c'est en tout cas le premier concours de ce type en Chine. Pour The Guardian, qui raconte cette histoire, cela révèle un changement d'attitude vis à vis de l'homosexualité dans ce pays.

Pourtant peu de candidats acceptent de donner leur nom complet et les medias traditionnels ne sont pas conviés. Dans ce pays, les rapports homosexuels étaient illégaux jusqu'en 1997 et l'homosexualité classée comme une maladie mentale il y a encore neuf ans. L'année dernière, une première gay pride s'est tenue à Shanghai mais sans parade. Car toutes ces manifestations doivent rester discrètes, et la tolérance des autorités locales est très variable, relativise le quotidien britannique.

[Lire l'article complet sur The Guardian]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: Gay Pride à Paris via Flickr

Newsletters

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 5 au 11 juin 2021

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 5 au 11 juin 2021

Victoire de la judokate Clarisse Agbegnenou aux Championnats du monde, sécheresse en Californie et émoi après la découverte des ossements de 215 enfants autochtones au Canada... La semaine du 5 au 11 juin 2021 en images.

Ce qui se cache derrière Lilibet, le prénom de la fille de Meghan et Harry

Ce qui se cache derrière Lilibet, le prénom de la fille de Meghan et Harry

Est-ce que la reine Elizabeth a vraiment inventé le nom «Lilibet»? Cette dénomination est-elle une manière de s'excuser après l'interview accordée à Oprah Winfrey?

Des soignants suspendus d'un hôpital américain pour avoir refusé d'être vaccinés contre le Covid

Des soignants suspendus d'un hôpital américain pour avoir refusé d'être vaccinés contre le Covid

Ils risquent d'être licenciés s'ils ne reçoivent pas leurs deux doses.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio