Société

Violence à la Martinique

Temps de lecture : 2 min

Des incidents ont éclaté vendredi 6 mars entre manifestants et forces de l'ordre à Fort-de-France, en Martinique. "Il y a eu trois policiers légèrement blessés par des plombs, on leur a tiré dessus avec des fusils de chasse", a déclaré sur France Info le préfet de la Martinique, Ange Mancini, qui a lancé un appel au calme. "Un gendarme a été légèrement blessé à l'oeil par un plomb et deux cocktails Molotov ont été lancés contre les gendarmes", a-t-il expliqué.

Les incidents ont éclaté en marge d'une opération de protestations lancée par des chefs d'entreprise et des planteurs contre le blocage économique de l'île, paralysée par une grève générale depuis plus d'un mois. Des jeunes s'en sont pris au cortège de véhicules des contre-manifestants, jetant des cailloux ou crevant des pneus.

En savoir plus:

Newsletters

Est-il pertinent de qualifier Samuel Paty de martyr?

Est-il pertinent de qualifier Samuel Paty de martyr?

C'est avec un mot religieux que l'on exprime le plus justement ce que nous inspire l'exécution de cet homme.

À Guermantes, l'impossible oubli de l'affaire Estelle Mouzin

À Guermantes, l'impossible oubli de l'affaire Estelle Mouzin

Dix-sept ans après la disparition de la petite fille, la population de son village reste profondément bouleversée par ce fait divers au retentissement national.

Derrière la veste

Derrière la veste

Il suffit d'un coup de fil, d'une conversation inattendue, pour qu'un jour ce qui n'était qu'un très mauvais souvenir prenne une tout autre tournure. Sans l'appel d'une brigadière de police, Sophia aurait gardé en mémoire un sentiment faussé de la...

Newsletters