Société

Violence à la Martinique

Temps de lecture : 2 min

Des incidents ont éclaté vendredi 6 mars entre manifestants et forces de l'ordre à Fort-de-France, en Martinique. "Il y a eu trois policiers légèrement blessés par des plombs, on leur a tiré dessus avec des fusils de chasse", a déclaré sur France Info le préfet de la Martinique, Ange Mancini, qui a lancé un appel au calme. "Un gendarme a été légèrement blessé à l'oeil par un plomb et deux cocktails Molotov ont été lancés contre les gendarmes", a-t-il expliqué.

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Les incidents ont éclaté en marge d'une opération de protestations lancée par des chefs d'entreprise et des planteurs contre le blocage économique de l'île, paralysée par une grève générale depuis plus d'un mois. Des jeunes s'en sont pris au cortège de véhicules des contre-manifestants, jetant des cailloux ou crevant des pneus.

En savoir plus:

Newsletters

Concours Créatrices d'avenir: donner aux femmes le goût d'entreprendre

Concours Créatrices d'avenir: donner aux femmes le goût d'entreprendre

Pour une bonne relation parents-enfants, n'attendez pas trop de l'autre

Pour une bonne relation parents-enfants, n'attendez pas trop de l'autre

La quête de la perfection peut d'ailleurs être contre-productive.

À Milan, le grand défi des urbanistes face à la gentrification

À Milan, le grand défi des urbanistes face à la gentrification

En raison de la hausse des prix, bon nombre d'ouvriers ont préféré vendre leur logement et déménager dans un lieu plus abordable.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio