Tech & internet

Vous pourrez bientôt savoir si quelqu'un regarde votre téléphone par-dessus votre épaule

Léa Marie, mis à jour le 28.11.2017 à 16 h 19

Google travaille sur un système de détection de visage qui vous avertira si quelqu'un tente de lire votre conversation.

NIPS 2017 Accompaniment Demo Video | Capture via YouTube.

NIPS 2017 Accompaniment Demo Video | Capture via YouTube.

Le temps où vous pouviez jeter un discret coup d'œil sur le message que vient de recevoir votre conjoint ou conjointe sera bientôt un lointain souvenir. Du moins, si le récent projet de Google, qui prévoit la détection d'un second visage sur l'écran de ses smartphones, est adopté. 

Baptisée «E-screen protector», la fonctionnalité sera présentée la semaine prochaine lors de la conférence «Neural Information Processing Systems» en Californie, par les chercheurs Hee Jung Ryu et Florian Schroff.

Les intrus affublés du filtre Snapchat vomi arc-en-ciel

Le concept: permettre à la caméra frontale des mobiles Google Pixel d'informer ses utilisateurs quand plus d'une personne regarde l'écran.

Jugez plutôt par vous-mêmes:

Comme le montre la démo, si le détenteur du smartphone en question discute à ce moment-là sur la messagerie Google, sa fenêtre de conversation se fermera automatiquement. S'ouvrira ensuite l'appareil photo, qui exposera le ou les curieux. Et pour couronner le tout, le spectateur intrusif se verra doté du fameux filtre Snapchat du vomi arc-en-ciel. De quoi en dissuader plus d'un? 

Le système –qui repose sur l'intelligence artificielle– serait capable de repérer un autre visage en 2 millisecondes, rapporte Quartz. D'après ses créateurs, il aurait déjà fait ses preuves sous de nombreux angles et éclairages différents. Son activation pourrait également concerner la lecture d'informations dites «sensibles» ainsi que le visionnage de certaines vidéos en public.

Pour l'instant réservée à certains smartphones de Google, cette détection faciale a de fortes chances de séduire les compétiteurs du géant américain. À commencer par son plus grand rival, Apple, qui place la sécurité et la confidentialité au coeur de sa stratégie commerciale. 

Léa Marie
Léa Marie (13 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte