Science & santé

Votre iPhone commence à ramer pile au moment où un nouveau modèle sort. Coïncidence?

Repéré par Léa Marie, mis à jour le 17.11.2017 à 15 h 38

Repéré sur New York Times

Faut-il croire les théories complotistes sur l'obsolescence programmée ou y a-t-il une explication plus rationnelle?

Un américain achète l'iPhone X, Californie, 3 novembre 2017. JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Un américain achète l'iPhone X, Californie, 3 novembre 2017. JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Hasard ou technique commerciale bien rodée? Selon une théorie aux accents complotistes, certaines entreprises provoqueraient intentionnellement la dégradation de leurs smartphones ou ordinateurs afin de contraindre leurs clients à acheter un modèle plus récent. Un concept connu sous le nom d'«obsolescence programmée» et qui désigne un «ensemble de techniques destinées à réduire la durée de vie ou d'utilisation d'un produit pour en augmenter le taux de remplacement».

Sans surprise, une marque serait particulièrement concernée par cette ruse: Apple, qui sort un nouvel iPhone chaque année et dont le dernier-né, l'iPhone X, dépasse pour la première fois la barre symbolique des 1.000 euros dans sa version la plus basique –provoquant ainsi l'indignation de bon nombre de fidèles de la marque à la pomme. 

L'hypothèse se base sur constat très factuel: comme le souligne le New York Times, sur la période où Apple a mis en vente l'iPhone 8 puis le fameux iPhone X,  les recherches Google contenant les mots-clé «iPhone slow» («iPhone lent», en français) ont augmenté de 50%, témoignant d'une impression partagée par des milliers d'utilisateurs. 

Mise à jour du logiciel

 

Pourtant, d'après le quotidien américain, les soupçons d'obsolescence programmée visant Apple ne relèveraient que d'un mythe. «Les ralentissements constatés ont une explication bien moins perverse: ils sont en réalité causés par une mise à jour logicielle.» Explications.

Lorsque des poids lourds de la tech comme Apple, Microsoft ou Google mettent au point de nouveaux engins, ils sont bien souvent amenés, par la même occasion, à faire évoluer leur système d'exploitation. Dernier exemple en date: quelques jours seulement après la commercialisation de l'iPhone 8 en septembre dernier, Apple sortait iOS 11, une mise-à-jour logicielle gratuite téléchargeable sur tous ses modèles précédents jusqu'à l'iPhone 5S, vieux de quatre ans. 

Le procédé complexe permettant d'installer cette nouvelle version sur un mobile «ancien» –et qui suppose le transfert de tous les fichiers, applications ou autres réglages de l'iPhone en question– a de fortes chances de rendre ce dernier beaucoup plus lent. Autrement dit, la dégradation de votre smartphone ne correspondrait pas à une machiavélique stratégie commerciale de la firme de Tim Cook. Sauf à voir d'un mauvais œil ces avancées technologiques.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte