Monde

Des policiers tentent d'arrêter des flics déguisés en dealers: une baston s'ensuit

Repéré par Claire Levenson, mis à jour le 17.11.2017 à 12 h 32

Repéré sur Detroit Free Press

À Detroit, une descente anti-drogue a tourné à la rixe entre policiers de deux commissariats voisins.

Des policiers qui rigolent | MARK GALLAGHER via Flickr CC License by

Des policiers qui rigolent | MARK GALLAGHER via Flickr CC License by

Pour une opération anti-drogue dans un quartier de Detroit, des policiers se sont fait passer pour des dealers dans le but d'arrêter des acheteurs potentiels. Au lieu de cela, ils se sont fait arrêtés par des policiers d'un commissariat voisin.

Les faux dealers s'étaient postés dans une maison connue pour être un lieu de trafic, mais ils ne se doutaient pas que leurs collègues du commissariat voisin avaient décidé de faire une descente dans le lieu au même moment. Ils se sont vite retrouvés à terre avec une arme pointée sur eux.

Pour des raisons qui restent mystérieuses, le malentendu n'a pas été clarifié et la rencontre a dégénéré. Une vingtaine de policiers des deux commissariats sont arrivés sur les lieux et se sont mis à se taper dessus. Deux agents ont dû être transportés à l'hôpital, et une enquête a été ouverte pour coups et blessures. 

«C'est probablement une des choses les plus ridicules que j'ai vues dans cette institution», a déclaré James Craig, le chef de la police de Detroit lors d'une conférence de presse.

Le drame de 1986

 

La scène a été filmée par une des caméras-piétons des policiers présents sur place, et des extraits ont déjà été diffusés dans la presse. 

Selon le chef de la police, une communication adéquate entre commissariats aurait dû empêcher cet incident. Un des chefs aurait dû prévenir l'autre qu'une opération anti-drogue était prévue à cet endroit. 

«Je suis soulagé que personne n'ait été blessé plus sérieusement», a dit Craig.

À Detroit, un malentendu entre policiers a déjà conduit à une tragédie. En 1986, deux policiers en civil s'étaient rendus séparément dans une maison où des coups de feu avaient été signalés. Ne se rendant pas compte qu'ils étaient tous les deux policiers, ils se sont tirés dessus et sont tous les deux morts de leurs blessures. Depuis cet incident, la police de la ville avait mis en place un système de communication amélioré, mais toutes les erreurs potentielles n'ont pas pu être éradiquées.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte