Monde

Un kamikaze dans l'avion: la police l'a su pendant le vol

Temps de lecture : 2 min

A l'aide de leur base de données, la police américaine des frontières  a découvert pendant le vol Amsterdam-Detroit qu'un présumé extrémiste était dans l'avion, affirme le Los Angeles Times. Le 25 décembre dernier, le jeune Nigérian Omar Farouk Abdulmutallab, qui portait sur lui une bombe artisanale, n'a pas réussi à la faire exploser. «A Détroit, nos gars se préparaient à l'inspecter une seconde fois», raconte un responsable de la sécurité.

Le jeune Nigérian était dans une base de données comprenant un demi million de personnes suspectées d'avoir des liens avec des extrémistes mais qui ne sont pas considérées comme dangereux. Les procédures de vérification avant un vol vers l'étranger sont complexes, explique le journaliste, et ceux qui s'en chargent ne disposent que de quelques heures avant le décollage pour les effectuer. Juste après cette affaire, Barack Obama avait critiqué les services de renseignement américains.

[Lire l'article complet sur le Los Angeles Times]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image: via Flickr

Newsletters

En Tunisie, la crise politique est la goutte d'eau dans le vase des difficultés

En Tunisie, la crise politique est la goutte d'eau dans le vase des difficultés

Alors que le pays est durement frappé par le variant Delta, le coup de force du président Kaïs Saïed plonge la Tunisie dans l'inconnu.

Un ancien club de strip-tease transformé en église en Alaska

Un ancien club de strip-tease transformé en église en Alaska

Un pasteur et la fille d'une ancienne danseuse de bar ont travaillé dur pour racheter le bâtiment.

Beyrouth, la débâcle après le chaos

Beyrouth, la débâcle après le chaos

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio