Monde

Un kamikaze dans l'avion: la police l'a su pendant le vol

Temps de lecture : 2 min

A l'aide de leur base de données, la police américaine des frontières  a découvert pendant le vol Amsterdam-Detroit qu'un présumé extrémiste était dans l'avion, affirme le Los Angeles Times. Le 25 décembre dernier, le jeune Nigérian Omar Farouk Abdulmutallab, qui portait sur lui une bombe artisanale, n'a pas réussi à la faire exploser. «A Détroit, nos gars se préparaient à l'inspecter une seconde fois», raconte un responsable de la sécurité.

Le jeune Nigérian était dans une base de données comprenant un demi million de personnes suspectées d'avoir des liens avec des extrémistes mais qui ne sont pas considérées comme dangereux. Les procédures de vérification avant un vol vers l'étranger sont complexes, explique le journaliste, et ceux qui s'en chargent ne disposent que de quelques heures avant le décollage pour les effectuer. Juste après cette affaire, Barack Obama avait critiqué les services de renseignement américains.

[Lire l'article complet sur le Los Angeles Times]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Image: via Flickr

Newsletters

Les Thaïlandais vont pouvoir faire pousser du cannabis chez eux

Les Thaïlandais vont pouvoir faire pousser du cannabis chez eux

En toute légalité. Il leur suffit juste de respecter quelques conditions.

Ukraine: Poutine a-t-il vraiment le doigt sur la gâchette?

Ukraine: Poutine a-t-il vraiment le doigt sur la gâchette?

Les véritables enjeux de la crise ukrainienne.

En Afghanistan, certains vendent leur rein pour se nourrir

En Afghanistan, certains vendent leur rein pour se nourrir

Les Afghans affamés vendent leurs organes et leurs filles pour tenter de survivre.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio