Monde

Un kamikaze dans l'avion: la police l'a su pendant le vol

Slate.fr, mis à jour le 07.01.2010 à 18 h 06

A l'aide de leur base de données, la police américaine des frontières  a découvert pendant le vol Amsterdam-Detroit qu'un présumé extrémiste était dans l'avion, affirme le Los Angeles Times. Le 25 décembre dernier, le jeune Nigérian Omar Farouk Abdulmutallab, qui portait sur lui une bombe artisanale, n'a pas réussi à la faire exploser. «A Détroit, nos gars se préparaient à l'inspecter une seconde fois», raconte un responsable de la sécurité.

Le jeune Nigérian était dans une base de données comprenant un demi million de personnes suspectées d'avoir des liens avec des extrémistes mais qui ne sont pas considérées comme dangereux. Les procédures de vérification avant un vol vers l'étranger sont complexes, explique le journaliste, et ceux qui s'en chargent ne disposent que de quelques heures avant le décollage pour les effectuer. Juste après cette affaire, Barack Obama avait critiqué les services de renseignement américains.

[Lire l'article complet sur le Los Angeles Times]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image: via Flickr

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte