Égalités / Monde

Mariage des enfants: en Afghanistan, la loi est plus stricte qu'aux États-Unis

Temps de lecture : 2 min

Près de 200.000 enfants se seraient mariés aux États-Unis durant les 15 dernières années, dont trois petites filles de 10 ans.

https://www.youtube.com/watch?v=KldFGgUTqKA
Vidéo d'une expérience menée aux États-Unis pour dénoncer le mariage des enfants. Capture écran Youtube.

La Destinée manifeste américaine n'est pas toujours à la hauteur de ses ambitions. Aux États-Unis, les lois régissant le mariage des enfants sont ainsi moins strictes qu'en Afghanistan. En raison d'un certain vide juridique, le pays de l'Oncle Sam permet encore à de très jeunes filles et garçons de se voir passer la bague au doigt.

Près de 200.000 de ces unions ont été recensées aux États-Unis durant les 15 dernières années, d'après The Independent. Et leur nombre réel pourrait même se réévéler bien plus élevé, puisque certains États américains auraient fourni des statistiques erronées à l'ONG américaine Unchained At Last, qui lutte contre les mariages de mineurs. Pire encore, trois petites filles de 10 ans et un petit garçon de 11 ans comptent parmi ces unions précoces.

En Floride, aucune limite d'âge pour les jeunes filles enceintes

Si la protection des droits des enfants laisse à désirer en Afghanistan, le pays dispose malgré tout de lois plus strictes en matière de mariage: seules les jeunes filles de plus de 16 ans peuvent se marier; avec l'autorisation de leur père ou d'un juge, l'âge minimum peut être abaissé à 15 ans.

Un fait certes déplorable, mais à relativiser au vu du cas de la Floride, qui détient le record américain du nombre d'unions infantiles: l'État permet à une jeune fille enceinte de se marier à n'importe quel âge, avec l'approbation d'un juge.

Certains autres États ne sont pas en reste: en mars dernier, le New Hampshire a rejeté un projet de loi visant à augmenter l'âge légal du mariage à 18 ans. En Virginie, entre 2004 et 2013, près de 4.500 mineurs ont été mariés; 200 d'entre eux avaient 15 ans ou moins.

Comme le souligne The Independent, la législation américaine concernant le mariage des enfants est ainsi l'une des plus laxistes au monde. Un gouverneur du New-Jersey a justifié la situation par la ténacité de certains dogmes religieux, qui l'emportent encore sur les considérations morales. Les conséquences désastreuses de tels mariages sur la vie des enfants ne sont pourtant plus à prouver.

Le mariage infantile, une source de violence et d'abus

Comme le souligne l'Unicef, les épouses-enfants sont exposées aux violences, aux mauvais traitements et à l'exploitation. Les mariages infantiles provoquent souvent une rupture des liens familiaux et augmentent la probabilité que les enfants mariés soient victimes de sévices sexuels ou qu'ils soient privés de liberté. Autre facteur pouvant nuire au bien-être mental et physique des fillettes concernés: la différence d'âge avec leur époux, les unions entre deux mineurs étant minoritaires.

Pour dénoncer ce fléau, une expérience avait été menée outre-Atlantique, en 2016, par un jeune Youtuber. Il avait mis en scène une fausse cérémonie de mariage entre un sexagénaire et une enfant de 12 ans en plein Times Square, à New York.

Newsletters

Comme les femmes, les filles aussi peuvent être victimes de violences conjugales

Comme les femmes, les filles aussi peuvent être victimes de violences conjugales

Des sales cons, on peut en rencontrer toute notre vie, même au début.

Assumer socialement la transidentité, une épreuve aussi pour le conjoint et l'enfant

Assumer socialement la transidentité, une épreuve aussi pour le conjoint et l'enfant

Le poids des préjugés sociaux joue encore un rôle prégnant dans l'acception de la transition d'un membre de la famille.

La presse étrangère donne un écho inédit aux voix minoritaires de France

La presse étrangère donne un écho inédit aux voix minoritaires de France

Les médias internationaux ont eu la bonne idée de tendre l'oreille. Et tout à coup, le mythe d'un doux universalisme français s'est effondré.

Newsletters