Monde

Un nouveau «jour du porno» sur YouTube

Slate.fr, mis à jour le 06.01.2010 à 19 h 51

Ne soyez pas surpris si vous trouvez du porno parmi les vidéos de sport, de dessin animé ou de musique que vous regardez sur YouTube aujourd'hui. Le site de partage de vidéos a retiré des centaines de vidéos pornographiques suite à une attaque qui semble avoir été préparée depuis plusieurs jours. Les vidéos, qui ont été téléchargées sous des noms de stars pour enfants comme Hannah Montana et les Jonas Brothers, commencent par des images tous publics avant de montrer des images d'actes sexuels explicites.

Google, qui est propriétaire de YouTube, a déclaré être au courant du problème. «Nous sommes conscients du grand nombre de vidéos pornographiques qui ont été téléchargées, a confié un porte-parole de Google à la BBC. Nous nous en occupons comme nous le faisons avec toutes les vidéos qui violent nos règles de communauté. De plus, tout compte qui a été crée spécifiquement pour attaquer YouTube sera désactivé.»

Avant que l'attaque n'ait lieu, Le Post écrivait qu'il «pourrait bien y avoir une attaque de vidéos pornos ce mercredi» sur le site de partage de vidéos. «L'appel a été lancé sur le forum 4chan, bien connu des geeks, écrit le site. Les internautes qui le fréquentent sont, on peut le dire, des fous furieux, à l'origine de nombreux buzz.»

«Il semblerait que 4chan ait trouvé sa première grosse cible de 2010» écrit le site spécialisé techcrunch. L'attaque serait motivée par la suppression d'un compte YouTube, Lukeywes1234, qui était devenu culte parmi la communauté 4chan.

Le Guardian dresse un portrait de Lukeywes1234, un «fan de Nintendo de huit ans qui a connu un succès viral grâce à ses vidéos hilarantes. Ses apparitions mettaient en scène des idées infantiles comme combattre des fantômes avec du papier d'aluminium sur la tête [...] ou faire sa propre version de Super Mario Bros ou de Star Wars.»

Ce «jour du porno» n'est pas une première. 4chan avait déjà lancé une attaque similaire en mai dernier en réponse à l'effacement de nombreuses vidéos musicales effectué par YouTube en raison des droits d'auteurs.

[Lire l'article complet sur techcrunch.com]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte