Monde / Life

Les Américains de plus en plus malheureux au travail

Temps de lecture : 2 min

Même dans une économie où avoir un emploi est un luxe, on n'est pas forcément heureux de celui que l'on occupe. Une étude relayée par le Time montre que les Américains sont de plus insatisfaits de leur emploi: seuls 45% en sont contents.

Ce taux de satisfaction est le plus bas enregistré depuis 22 ans que le sondage existe. En 2008, 49% disaient être contents de leur emploi. En 1987, ils étaient 61%.

Cette diminution dans «le bonheur des travailleurs» selon l'hebdomadaire peut en partie être imputé à la pire récession depuis les années 30, ce qui a rendu difficile, pour certaines personnes, de trouver des postes motivants et en rapport avec leurs qualifications. Mais le mécontentement des travailleurs s'est accru depuis plus de deux décennies, à tel point que certains économistes craignent que cela affecte l'innovation et la compétitivité des Etats-Unis. Moins heureux, les travailleurs s'investiront moins dans leur profession, et seront moins motivés pour chercher à être créatifs.

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

[Lire l'article complet sur Time.com]

Image de une: balayeur, à la bourse de New York, décembre 09. Reuters.

Slate.fr

Newsletters

Los Angeles, cité de la jeunesse LGBT+ rejetée

Los Angeles, cité de la jeunesse LGBT+ rejetée

Dans la ville aux 58.000 SDF, d’autres chiffres donnent le tournis: 6.000 seraient issus de la communauté LGBT+. En première ligne de cette population doublement marginalisée, les jeunes.

Privé de «Davos du désert»

Privé de «Davos du désert»

La Hongrie gère la crise du logement en envoyant ses SDF en prison

La Hongrie gère la crise du logement en envoyant ses SDF en prison

Vivre dans la rue est désormais un délit passible de prison ferme dans l’ensemble du pays.

Newsletters