Monde

Une candidate au Congrès américain dit avoir été kidnappée par des extraterrestres

Repéré par Claire Levenson, mis à jour le 19.10.2017 à 10 h 42

Repéré sur Washington Post, Miami Herald

Dans plusieurs interviews, Bettina Rodriguez Aguilera a évoqué les grands aliens blonds qui l'ont accueillie dans leur vaisseau. Elle espère que ces déclarations ne vont pas la décrédibiliser auprès de son électorat.

Ovni | ALICE POPKORN via Flickr CC License by

Ovni | ALICE POPKORN via Flickr CC License by

En 2009 et 2011, Bettina Rodriguez Aguilera, une entrepreneuse et conseillère municipale de Miami, est passée à la télé pour parler de ses rencontres avec des extraterrestres. Maintenant qu'Aguilera est candidate au Congrès américain, ces conversations sont un peu gênantes.

Sur des chaînes hispanophones, Aguilera avait expliqué qu'à l'âge de 7 ans, elle avait été emmenée par trois extraterrestres blonds dans leur vaisseau spatial rond. Ils portaient des tuniques et parlaient de façon télépathique avec elle. Selon Aguilera, qui a maintenant 59 ans, ces rencontres ont eu lieu plusieurs fois pendant sa vie, et elle a retenu plusieurs discussions.

Les aliens lui ont dit que Dieu était une «énergie universelle, pas une personne.» Ils lui ont appris que le «centre de l'énergie du monde» était en Afrique, qu'il y avait 30.000 crânes différents de crânes humains dans une grotte à Malte, et qu'un château en Floride était une pyramide antique.

Une croyance partagée

 

Après la diffusion de ces interviews par le Miami Herald, Aguilera a accusé le quotidien de vouloir l'attaquer de façon mesquine. Pour elle, son expérience avec les extraterrestres n'enlève rien au fait qu'elle a été «un exemple à suivre au sein de la communauté pendant quarante ans».

Elle est candidate aux primaires républicaines pour être représentante du 27e district de Floride, à Miami, mais les deux autres candidats sont mieux établis qu'elle, et elle a peu de chance de gagner.

Malgré tout, elle a tenu à faire une déclaration à la presse pour défendre son rapport aux extraterrestres:

«Pendant des années, les gens, y compris les présidents Ronald Reagan et Jimmy Carter et les astronautes ont dit publiquement qu'ils avaient vu des objets volants non identifiés.»

En effet, Carter a une fois raconté qu'en 1969, il avait vu «une lumière étrange», une lumière «ronde» qui a changé de couleur –bleu, rouge, blanc– avant de disparaître. Quant à Reagan, selon son pilote, il aurait vu une «grande lumière» qui volait derrière leur avion.

On est donc loin des conversations avec des extraterresteres dans un vaisseau, mais selon un sondage récent, Aguilera est loin d'être seule dans son délire: environ 36% des Américains croient aux OVNIs.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte