Culture

En 2010, j'arrête de lire

Temps de lecture : 2 min

2010 ou l'année des bonnes résolutions. Fluctuat.net se met au parfum de l'humeur post-réveillon et propose une série d'arguments irréfutables pour mettre à bat définitivement l'art de la lecture.  

Sur le ton de la boutade, le site nous explique que cesser de lire permettrait d'améliorer considérablement notre vie au quotidien. Un bon exemple? «A raison d'un livre à 20 euros par mois, soit 240 euros par an, arrêter de lire permet de fumer modestement - à raison d'un paquet de cigarettes par semaine». Cesse de lire et tu auras plus d'argent. Un autre exemple? «Lire ne serait-ce qu'une heure par jour vous empêche de téléphoner à vos amis, d'entretenir une vie sociale digne de ce nom». Finie la lecture, bonjour la vie en société.

En tout, ce sont dix points qui déconstruisent en quelques instants le mythe de l'épanouissement à travers la lecture tranquille de récits bien construits. A en croire les auteurs de ce papier, procéder à un autodafé de masse dans son salon nous donnerait également l'occasion d'être en plus grande forme (lis moins, tu auras plus de temps pour aller à la salle de sport), de réorganiser notre espace (fais don de ta bibliothèque et offre toi un écran plasma) ou bien d'être tout simplement plus heureux en arrêtant d'être le spectateur de la triste vie de héros bien trop sensibles.

D'où cette formidable conclusion : «2010, il faut s'y résoudre : arrêter de lire pour doper sa qualité de vie sociale, sexuelle, politique et badabi».

[Lire l'article complet sur Fluctuat.net]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: un autodafé via Flickr

Slate.fr

Newsletters

Au Brésil, des salles vides pour un film qui est pourtant le plus gros succès du moment

Au Brésil, des salles vides pour un film qui est pourtant le plus gros succès du moment

Les entrées de «Rien à perdre», biopic du fondateur de l'Église universelle du Royaume de Dieu, battent des records. Mais presque aucun spectateur ne va voir le film.

Pour protester contre l'élitisme d'un projet culturel, des artistes construisent une fontaine composée de 240 pénis

Pour protester contre l'élitisme d'un projet culturel, des artistes construisent une fontaine composée de 240 pénis

À l'intérieur de l'oeuvre? Des toilettes publiques qui actionnent la fontaine lorsque quelqu'un tire la chasse d'eau.

Cannes 2018, jour 11: derniers feux de la Croisette et fils conducteurs

Cannes 2018, jour 11: derniers feux de la Croisette et fils conducteurs

Après la présentation des derniers films sélectionnés au Festival, vue d’ensemble sur certaines tendances d’une édition globalement réussie.

Newsletters