Culture

Pour Materazzi, Henry doit être sanctionné

Temps de lecture : 2 min

Marco Materazzi, sans doute plus connu pour avoir reçu un coup de boule de Zidane que pour sa technique footballistique, brille aussi par son franc parler. Dans un entretien accordé à La Repubblica et dont lEquipe.fr reprend certains passages, le footballeur italien affirme qu’Henry, son «idole», doit être sanctionné pour sa main contre l’Irlande.

«Si moi j'ai été sanctionné alors que Zidane m'a mis un coup de tête, alors Henry doit aussi l'être. J'ai été traité comme un délinquant après tout cela. Ils ont voulu me faire annuler mes vacances pour m'interroger et "Titi" n'est même pas entendu ?

C'est infâme, dégoûtant. Mais c'est le football d'aujourd'hui.»

Manifestement très soucieux de ses vacances et quasiment assuré de ne pas être sélectionné pour le prochain mondial, Materazzi a déjà tout prévu pour l’été 2010. Il sera dans son camping-car aux Etats-Unis et ne compte pas regarder un seul match de la Squadra azzura.

Le joueur de l’Inter regrette aussi que Zidane ne lui ait toujours pas présenté ses excuses: «Il manque toujours un mot de six lettres: pardon. Il ne l'a jamais dit et cela ne lui fait pas honneur, et empire même la situation. Faire la paix? Il n'y en a plus besoin. Je l'aurais fait, oui, mais entre quatre yeux, dans un bar, sans publicité.»

[Lire l'interview complète sur La Repubblica]

[Lire un résumé sur L'Equipe.fr]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Image de Une: Zidane et Materazzi, Flickr, CC

Newsletters

«Harry Potter» est-elle une saga sexiste?

«Harry Potter» est-elle une saga sexiste?

Depuis leur publication, les livres de J. K. Rowling font partie des lectures préférées des enfants. Mais ils semblent davantage renforcer les stéréotypes de genre que les renverser.

«Irradiés», terrible et tendre incantation fatale

«Irradiés», terrible et tendre incantation fatale

Avec son dispositif visuel inhabituel, le film de Rithy Panh met en scène de manière bouleversante des visions des massacres du XX​e siècle comme questionnement inquiet d'une pulsion de mort de l'espèce humaine tout entière.

En Chine, le film «Fight Club» n'a pas du tout la même fin

En Chine, le film «Fight Club» n'a pas du tout la même fin

Le plan de Tyler Durden n'était pas franchement en phase avec l'idéologie du PCC.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio