Monde

Manchester United criblé de dettes

Temps de lecture : 2 min

Réputé pour être le club de football le plus riche du monde, Manchester United n'est pourtant pas au mieux financièrement. Accusant quelques 868 millions d'euros de dettes, le club de football anglais se pencherait actuellement sur un plan permettant d'éponger cet imposant passif. Le club mancunien n'est plus en mesure de refinancer ses dettes depuis juillet 2006 et le remboursement de près de 302 millions d'euros.

Selon le Financial Times, le board du club envisagerait sérieusement d'élaborer un plan d'émission de titre à haut rendement dont les revenus viendraient combler le déficit. Le quotidien rapporte également que deux banques, JP Morgan et Deutsche Bank, ont été consultées à ce sujet.

Propriété du milliardaire américain Malcolm Glazer, Manchester United ne devrait pas être gêné par cette dette, les bénéfices engrangés étant supérieurs aux intérêts annuels sur les emprunts contractés.

[Lire l'article complet sur le Financial Times]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Image de Une: le logo de Manchester Unied via Flickr

Newsletters

Mon Europe à moi: «À quand un Erasmus qui s'adresse vraiment à tous les jeunes?»

Mon Europe à moi: «À quand un Erasmus qui s'adresse vraiment à tous les jeunes?»

L'Union européenne s'est engagée sur un nouveau programme Eramus+ qui devrait s'ouvrir à de nouveaux publics.

L'éruption du volcan aux îles Tonga pourrait nous aider à comprendre Mars

L'éruption du volcan aux îles Tonga pourrait nous aider à comprendre Mars

Comme sur Mars il y a des milliards d'années, Hunga Tonga s'est formé en présence d'eau.

L'Ukraine a une capacité de résistance que la Russie ne devrait pas sous-estimer

L'Ukraine a une capacité de résistance que la Russie ne devrait pas sous-estimer

Devant l'échec annoncé des négociations, la Russie menace de passer à l'offensive en Ukraine. Mais même si l'Ukraine cède, le contrôle du pays par Moscou est loin d'être assuré.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio