Politique

Olivier Besancenot vu par le Telegraph

Temps de lecture : 2 min

Olivier Besancenot vu par le Telegraph.

A l'occasion de la dissolution de la Ligue communiste révolutionnaire (LCR) et création du Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) par Olivier Besancenot, le Telegraph tire le portrait du «Postier Rouge».

Le quotidien britannique revient sur les rapports de force entre Nicolas Sarkozy et le «gendre idéal», comparé à Tintin, et cherche à expliquer pourquoi celui qui serait considéré en Angleterre comme un «dingochiste» est pourtant la deuxième personnalité politique préférée des Français.

(Photo : Wikimedia, Guillaume Paumier)

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Vous souhaitez proposer un autre lien que vous jugez plus pertinent ou complémentaire? Envoyez-le à infos @ slate.fr

En savoir plus:

Newsletters

Changement de plan

Changement de plan

[Épisode 8] Najwa doit encaisser le départ d'Aglaé avant de pouvoir accueillir le nouveau Totem. Une nomination qui ne va pas du tout l'enchanter.

Éducation nationale: y a-t-il un problème Blanquer?

Éducation nationale: y a-t-il un problème Blanquer?

Les enseignants observent une dégradation sans précédent de l'école publique depuis la prise de fonction du ministre.

Mon Europe à moi: «Pourquoi ne réforme-t-on pas la PAC pour aider le bio?»

Mon Europe à moi: «Pourquoi ne réforme-t-on pas la PAC pour aider le bio?»

Premier budget de l'UE, la Politique agricole commune favorise largement les grosses exploitations conventionnelles. La faute, en partie, des États, dont la France.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio