Politique

Olivier Besancenot vu par le Telegraph

Temps de lecture : 2 min

Olivier Besancenot vu par le Telegraph.

A l'occasion de la dissolution de la Ligue communiste révolutionnaire (LCR) et création du Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) par Olivier Besancenot, le Telegraph tire le portrait du «Postier Rouge».

Le quotidien britannique revient sur les rapports de force entre Nicolas Sarkozy et le «gendre idéal», comparé à Tintin, et cherche à expliquer pourquoi celui qui serait considéré en Angleterre comme un «dingochiste» est pourtant la deuxième personnalité politique préférée des Français.

(Photo : Wikimedia, Guillaume Paumier)

Vous souhaitez proposer un autre lien que vous jugez plus pertinent ou complémentaire? Envoyez-le à infos @ slate.fr

En savoir plus:

Newsletters

Programmes

Programmes

Primaire écologiste: Jadot-Rousseau, les écolos que tout oppose

Primaire écologiste: Jadot-Rousseau, les écolos que tout oppose

M. Pragmatique et Dr Radicale ont été qualifiés au premier tour du scrutin et filent vers un second tour incertain.

Zemmour, le pétainiste cool

Zemmour, le pétainiste cool

[Chronique #22] L'éditorialiste, qui tire sur la corde du suspense au sujet de son éventuelle candidature à la présidentielle 2022, est un produit de l'histoire française contrariée né de la défaite face à l'Allemagne et de la décolonisation de l'Algérie.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio