Monde

VIDÉO. Un daltonien de 66 ans voit les couleurs pour la première fois

Repéré par Grégor Brandy, mis à jour le 19.09.2017 à 13 h 52

Repéré sur Kottke, Uproxx

«Je pleure pas, j'ai un truc dans les yeux.»

William Reed a 66 ans, et n'a jamais vu les couleurs telles que la plupart des gens les voient. Cet Américain est né daltonien et ne peut donc pas voir certaines couleurs.

Mais sa famille en a décidé autrement et lui a offert une paire de lunettes de soleil Enchroma, rapporte le blog Kottke. Ce genre de lunettes possède des verres correcteurs qui permettent aux personnes atteintes de cette anomalie de la vision de voir les couleurs.

Ce qui rend cette vidéo un peu plus spéciale, parmi toutes les vidéos du même genre qui existent sur internet, c'est l'attitude de ce bodybuilder. Alors que sa famille lui souhaite son anniversaire et lui offre un cadeau, on a le sentiment qu'il rechigne un peu à être là. Comme l'explique bien Uproxx, «s'il y a une chose qui met les papas mal à l'aise, c'est quand ils sont sous le feu des projecteurs».

«Une de mes passions consiste à regarder des papas ouvrir leurs cadeaux, parce qu'ils sont trop troublés et essaient de ne pas montrer d'émotion, quand on sait qu'à l'intérieur de chaque adulte, il y a un petit enfant, qui a hâte de découvrir la surprise d'un cadeau génial.»

Et forcément, c'est exactement ce qui se passe dans cette vidéo. William Reed semble un peu ronchon avant d'ouvrir son cadeau, de le déballer pendant près de deux minutes et de mettre enfin les lunettes sur son nez. Et c'est là que l'intérêt de la vidéo prend tout son sens, relate Kottke.

«Sa réaction quand il met les lunettes pour la première fois est particulière, surtout quand on se rappelle d'à quel point il était grincheux et bougon quand la vidéo a commencé. Personnellement, j'ai craqué quand il a commencé à se taper dans les mains, à se les tenir, et à bouger les bras. Il ressent tout ce qu'il peut à ce moment-là.»

La vidéo est d'autant plus émouvante qu'il n'arrive quasiment pas à prononcer ses mots, et quand il y parvient, c'est pour les murmurer. La vidéo originale a déjà été vue près d'un million de fois.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte