Parents & enfants

Le toboggan, cette machine à broyer les jambes des enfants

Temps de lecture : 2 min

La manœuvre consistant à servir de siège à ses mioches pour qu'ils puissent descendre en toute sécurité serait particulièrement contre-productive.

/

Ce n'est pas un mystère: pour les enfants (et donc pour leurs parents ou les personnes chargées de les surveiller), les sorties au parc ne sont pas sans risques. D'après The Independent, plus de 350.000 enfants américains de moins de 6 ans auraient été blessés entre 2002 et 2015 suite à des accidents... de toboggan. Au Royaume-Uni, une statistique voisine vient renforcer l'inquiétude et la nécessité de faire preuve de vigilance: chaque jour, 40.000 enfants seraient amenés aux urgences, dont 20% à cause du toboggan.

Principale blessure constatée: une fracture de la jambe, dans 36% des cas. Et les casse-cou qui foncent sans réfléchir ou sautent au lieu de glisser sont loin d'être le seul public concerné. Les enfants qui seraient au contraire trop couvés par leurs parents seraient très loin d'échapper au risque de fracture.

Laisse donc glisser ton fils

Le comportement protecteur des adultes reponsables serait extrêmement nocif, accroissant nettement le risque de fracture de la jambe chez les enfants (et notamment ceux âgés de moins de 2 ans). Une personne adulte qui déciderait de s'asseoir sur le toboggan et de servir de siège à l'enfant dont elle s'occupe commettrait une grave erreur, si l'on en croit Charles Jennissen, pédiatre et enseignant à l'université d'Iowa.

Les adultes oublieraient de prendre en compte leur propre poids, qui a pour effet de rendre la glissade plus rapide et donc l'atterrissage plus brutal. Heurtant le sol avec force, les jambes des enfants auraient fréquemment tendance à rompre, ce qui arrive beaucoup moins souvent lorsque ces derniers n'ont que leur propre poids à supporter. Il est donc conseillé de laisser les enfants glisser seuls sur le toboggan, quitte à se tenir près d'eux. Ou de n'utiliser que les toboggans du centre aquatique le plus proche ce qui, certes, est moyennement pratique dans le cadre d'une simple promenade dominicale.

Slate.fr

Newsletters

Une école américaine interdit l'expression «meilleure amie»

Une école américaine interdit l'expression «meilleure amie»

Des parents du Massachusetts ont changé de leur fille de maternelle après qu'une enseignante lui a demandé d'éviter de dire «meilleure amie», sous prétexte que d'autres élèves se sentiraient exclues.

Les autorités norvégiennes demandent aux jeunes d'éviter les rapports sexuels sur les ronds-points

Les autorités norvégiennes demandent aux jeunes d'éviter les rapports sexuels sur les ronds-points

Le directeur de l'agence norvégienne des routes publiques s'inquiète de certains défis sexuels organisés pour célébrer la fin du lycée.

Blocage des universités: le chiffon rouge des «examens en chocolat»

Blocage des universités: le chiffon rouge des «examens en chocolat»

C'est la grande peur de certains étudiants et de leurs parents: être dans l'incapacité de valider leur année de fac.

Newsletters