Monde

Avec des pointes à 363 km/h, que représente la vitesse de l'ouragan Irma?

Temps de lecture : 2 min

À la course, l'ouragan Irma se placerait entre un TGV et une Formule 1. Et la vitesse de ses vents surpasse largement celle des tempêtes qui ont frappé la métropole française depuis 1980.

Le constat des météorologues est sans équivoque: l'ouragan Irma qui frappe actuellement les Antilles est le plus puissant jamais enregistré dans l'océan Atlantique. Classé en catégorie 5 sur l'échelle de Saffir-Simpson, la plus élevée, il a causé d'importants dégâts matériels et fait déjà au moins huit morts et 23 blessés dans la partie française de l'île de Saint-Martin. Ce bilan dressé par le ministère de l'Intérieur n'est que provisoire, et ne prend pas en compte les conséquences certaines du passage de l'ouragan au-dessus de l'île voisine de Saint-Barthélémy, dans l'après-midi du 6 septembre.

Née au large du Cap-Vert la semaine dernière, la tempête tropicale Irma a progressivement gagné en puissance alors qu'elle se dirigeait vers l'est, nourrie par la température élevée des eaux de cette partie de l'Atlantique Nord, à plus de 26°C.

Samedi 2 septembre, elle s'est renforcée en ouragan de catégorie 3. Trois jours plus tard, elle passait en catégorie 5, avec des rafales atteignant les 280 km/h. Dans la nuit de mardi à mercredi, une rafale a été mesurée à 363 km/h... Plus rapide que la vitesse maximale d'un TGV en service commercial, légèrement moins que le record officiel d'une Formule 1:

Pour se rendre compte de la force de ces bourrasques, il suffit de comparer la pointe de vitesse atteinte par Irma à celles qu'ont atteint les tempêtes les plus importantes au cours des 37 dernières années en métropole française:

La vitesse des vents devrait faiblir au fur et à mesure qu'Irma s'éloignera de la mer, et devrait être de «seulement» 225 km/h lorsque l'ouragan atteindra la Floride ce week-end, d'après les prévisions de trajectoire du National Hurricane Center. Il a épargné Porto Rico et se dirige désormais vers le nord de la République dominicaine et d'Haïti.

Diane Frances

Newsletters

Au Liban, des manifestations inédites s'emparent du pays

Au Liban, des manifestations inédites s'emparent du pays

L'annonce d'une taxe WhatsApp a poussé des centaines de milliers de personnes dans la rue. Son annulation n'a rien entamé au mouvement, qui réclame la chute du régime.

Face au changement climatique, des assureurs de plus en plus frileux

Face au changement climatique, des assureurs de plus en plus frileux

L'augmentation et l'intensification des chocs climatiques extrêmes entraînent déjà le retrait des assureurs dans certaines zones.

Pourquoi les États-Unis ne doivent pas entrer en guerre contre l'Iran

Pourquoi les États-Unis ne doivent pas entrer en guerre contre l'Iran

Tweets menaçants, discours belliqueux, attaques de drones et de tankers notamment dans le Golfe Persique. À quoi bon, puisque ces deux puissances ne souhaitent pas déclencher de conflit?

Newsletters