Monde

Une application pour aider les clandestins

Temps de lecture : 2 min

Aider les migrants à franchir la frontière mexicaine, les guider vers des routes sures, des refuges, des points de ravitaillement. Leur indiquer où sont situées les patrouilles. Et même leur permettre de lire des poèmes. Ricardo Dominguez, professeur à l'Université de Californie travaille sur une application, compatible avec un motorola première génération qui diffuserait toutes ces informations.

Le Transborder Immigrant Tool (outil transfontalier de l'immigrant) couterait moins de 30 dollars pièce. Ricardo Dominguez a jusqu'à présent collecté 15 000 dollars de fonds de soutien pour l'aider à développer son invention. Ces vingt dernières années, le chercheur s'est employé à utiliser l'électronique et Internet dans ses actions militantes : le magazine Vice qualifie ses actions de «désobéissance civile électronique». Doinguez crée dans les années 90 une organisation d'artistes-activistes, l'Electronic Disturbance Theater (théâtre des perturbations électroniques). L'outil devrait être disponible pour l'été 2010 selon son inventeur.

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de une : Ken Lud (Creative Commons)

[Lire l'article dans son intégralité sur Vice]

Slate.fr

Newsletters

Los Angeles, cité de la jeunesse LGBT+ rejetée

Los Angeles, cité de la jeunesse LGBT+ rejetée

Dans la ville aux 58.000 SDF, d’autres chiffres donnent le tournis: 6.000 seraient issus de la communauté LGBT+. En première ligne de cette population doublement marginalisée, les jeunes.

Privé de «Davos du désert»

Privé de «Davos du désert»

La Hongrie gère la crise du logement en envoyant ses SDF en prison

La Hongrie gère la crise du logement en envoyant ses SDF en prison

Vivre dans la rue est désormais un délit passible de prison ferme dans l’ensemble du pays.

Newsletters