Sciences

Les connaissances en trigonométrie des babyloniens pourraient avoir été supérieures aux nôtres

Temps de lecture : 2 min

L'étude d'une tablette vieille de 3 700 ans repousse l'invention de la trigonométrie de près de 1000 ans.

University of New South Wales.
University of New South Wales.

Qui a dit que les Grecs avaient tout inventé ? D’après des scientifiques australiens, les babyloniens avait accès à une forme de trigonométrie plus avancée que celle dont nous avons à notre disposition maintenant. Comme l’explique The Guardian, cela veut dire que les Mésopotamiens aurait eu accès à ses connaissances 1000 ans avant leur supposée invention par les Grecs.

Cette conclusion de l’équipe de scientifiques de l’Université du New South Wales à Sydney est basée sur une tablette en argile, vieille de 3 700 ans. Appelée Plimpton 322, celle-ci contenait déjà des preuves que les Babyloniens connaissaient le théorème de Pythagore, bien avant que le philosophe grec donne son nom à l’équation. D’après l’étude, publiée dans Historia Mathematica, la tablette aurait été utilisée par des architectes pour calculer les angles lors de la construction de bâtiments.

Il semblerait même que cette tablette soit la preuve que les babyloniens avaient de meilleures technique de calcul que nos mathématiques actuelles. «Notre recherche montre que cette table trigonométrique est tellement inhabituelle et avancée que par certains aspects elle est supérieure à la trigonométrie moderne», explique le professeur Daniel Mansfield, en charge de la recherche, dans un communiqué de presse. La singularité du système babylonien vient du fait que ceux-ci calculaient leurs fractions sur une base 60, beaucoup plus précise que notre base 10.

D’après Mansfield, cette découverte pourrait même aider les mathématiciens modernes à accomplir des calculs compliqués plus facilement :

«L’approche unique des babyloniens à l'arithmétique et la géométrie veut que non seulement ceci est la plus vieille table trigonométrique au monde, mais qu’elle est également la seule table trigonométrique complète enregistrée.»

L’équipe de chercheurs ne compte pas s’arrêter là. «Nous avons beaucoup de tablettes babyloniennes à disposition, mais seulement une petite fraction d’entre elles a été étudiée», explique Mansfield. De quoi en apprendre plus sur les babyloniens, et les mathématiques modernes.

Slate.fr

Newsletters

Les femmes absentes des études sur les maladies les plus dangereuses pour elles

Les femmes absentes des études sur les maladies les plus dangereuses pour elles

Elles manquent toujours à l'appel dans la recherche cardiovasculaire, par exemple.

Les humains ne réprésentent que 0,01% de la vie sur Terre (mais nuisent aux 99,99% restant)

Les humains ne réprésentent que 0,01% de la vie sur Terre (mais nuisent aux 99,99% restant)

Nous sommes les moins nombreux, mais les plus gênants.

«Je jalouse un peu mes amies qui jouissent sans problème en cinq minutes chrono»

«Je jalouse un peu mes amies qui jouissent sans problème en cinq minutes chrono»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille Sandra, une trentenaire qui arrive à jouir seule, mais pas avec ses partenaires.

Newsletters