Monde

Un site d'opposition annonce la mort d'un neveu de Moussavi dans les manifestations

Temps de lecture : 2 min

Plusieurs personnes ont été tuées dans une nouvelle série de manifestations, dimanche en Iran. Au moins quatre, selon la police iranienne qui dément que ces décès soient victimes de la répression policière. Dans un communiqué, le Quai d'Orsay exprime «sa grande anxiété» et avance un bilan «d'au moins» huit morts. Selon Le Parisien citant le site de l'opposition Parlemannews.ir, Seyyed Ali Moussavi, âgé de 35 ans, «a été atteint ce midi d'une balle à la poitrine place Enghelab (NDLR: dans le centre de Téhéran) et est mort après avoir été transféré à l'hôpital Ibn Sina». Il est le neveu de Mir Hossein Moussavi, le principal adversaire du chef de l'Etat à la présidentielle très controversée du 12 juin dernier, qui n'a cessé de crier à la fraude électorale.

Le Parisien a repéré plusieurs vidéos postées samedi sur Youtube, tournées par des manifestants ou des touristes. La première semble émaner de touristes japonais. La seconde est de provenance indéterminée.

Regardez les vidéos

Newsletters

Au Mississippi, les politiques propagent le coronavirus à force de ne pas porter de masques

Au Mississippi, les politiques propagent le coronavirus à force de ne pas porter de masques

Près d'un·e législateur·trice sur six est contaminé·e dans cet État américain.

18.000$ d’amende: un KFC mène la police à une fête d’anniversaire en plein confinement

18.000$ d’amende: un KFC mène la police à une fête d’anniversaire en plein confinement

La scène s’est déroulée à Melbourne, en Australie, où une nouvelle flambée des cas de coronavirus a forcé le reconfinement de la ville.

Une semaine dans le monde en 7 photos

Une semaine dans le monde en 7 photos

Intempéries mortelles au Japon, réouverture du Musée du Louvre et évolution de la pandémie... La semaine du 4 juillet 2020 en images.

Newsletters