Sciences / Culture

EasyJet sort un album de sons de moteur d’avion pour aider les gens à dormir

Temps de lecture : 2 min

«Jet Sounds» est déjà disponible sur YouTube.

La compagnie aérienne low cost EasyJet a annoncé la sortie d’un album de sons de moteur d’avion, judicieusement intitulé Jet Sounds. Une plage de dix heures ininterrompues de bourdonnement en vol. Le «single» comme l’album seront disponibles sur iTunes. Depuis le 10 août, l’album Jet Sounds est également disponible sur Youtube.

Plutôt qu’une tentative de diversification dans l’industrie de la musique, il faut y voir une campagne de charité, dans la mesure où les bénéfices de l’opération seront reversés à une association britannique qui a pour objet la qualité de sommeil des enfants, The Children’s Sleep Charity. Car selon les experts, le «white noise», ce bruit de fond des moteurs d’un avion en vol qu’on entend en cabine, serait relaxant et aiderait le cerveau à ce mettre en mode sommeil.

Entendu au sol, il couvre le fond sonore qui perturbe le sommeil: nuisances du trafic automobile, aboiements de chien, etc. Écouter un bruit d’avion favorise également la concentration. La vibration basse du moteur d’avion a été sélectionnée en collaboration avec une spécialiste du sommeil. L’enregistrement a été réalisé en une seule prise sur un vol Londres Gatwick–Nice.

Slate.fr

Newsletters

La Chine est en train de gagner la course au solaire spatial

La Chine est en train de gagner la course au solaire spatial

L'Amérique devrait être sur le devant de la scène énergétique mais elle gâche son potentiel.

Le regard de votre chien a évolué pour que vous ne puissiez pas y résister

Le regard de votre chien a évolué pour que vous ne puissiez pas y résister

Ces yeux qui font fondre votre cœur ne sont qu'une sombre mascarade darwinienne.

Le cabillaud pourrait disparaître à cause du changement climatique

Le cabillaud pourrait disparaître à cause du changement climatique

La hausse des températures des océans met sérieusement en danger la vie de plusieurs espèces marines.

Newsletters