Monde

L’ancien photographe officiel de la Maison-Blanche trolle Trump avec des photos d’Obama

Repéré par Juliette Mitoyen, mis à jour le 04.08.2017 à 16 h 57

Repéré sur Slate.com

Le compte Instagram de Pete Souza est rempli de photos de l’ancien président, toujours agrémentées d’un commentaire incisif à destination de Donald Trump. Et il réveille la nostalgie des libéraux déçus du changement de parti à la tête du pays.

Le photographe de la Maison Blanche Pete Souza prenant des photos d'un meeting entre Angela Merkel et Barack Obama durant le Sommet de la Sécurité nucléaire, le 13 avril 2010, à Washington. GUIDO BERGMANN / BUNDESREGIERUNG / AFP

Le photographe de la Maison Blanche Pete Souza prenant des photos d'un meeting entre Angela Merkel et Barack Obama durant le Sommet de la Sécurité nucléaire, le 13 avril 2010, à Washington. GUIDO BERGMANN / BUNDESREGIERUNG / AFP

Depuis les résultats de la dernière élection américaine, Pete Souza, ancien photographe officiel de la Maison-Blanche, a inondé Instagram de photos de la dernière présidence, avec un timing toujours calculé pour répondre à un acte ou une déclaration de Trump. Son but, d’après Slate.com: mettre en lumière le contraste entre le début de mandat chaotique de Trump et des jours plus lumineux d’Obama, qui appartiennent désormais au passé.

Lorsque Trump avait publiquement humilié Jeff Sessions, le procureur général, en condamnant sa «position de faiblesse par rapport aux crimes d’Hillary Clinton», Souza avait posté une photo de Barack Obama, main sur le cœur, aux côté d’Eric Holder, ancien procureur général lui-même. Comme pour opposer cette fraternité à la rivalité entre Trump et Sessions. Et un utilisateur de commenter: «MAKE OBAMA PRESIDENT AGAIN!»

 

President Obama standing alongside Attorney General Eric Holder in 2013.

Une publication partagée par Pete Souza (@petesouza) le

 

Quand Trump avait tweeté qu’il avait vu la présentatrice de MSNBC, Mika Brzezinski, «saigner beaucoup à cause d’un lifting», le photographe n’avait pas hésité à ressortir plusieurs de ses anciennes photos d’Obama cherchant conseil et rigolant avec des femmes. Il avait sobrement intitulé cette série «Respect for Women» («respect pour les femmes»).

 

En publiant une photo d’Obama faisant un «check» à une jeune médecin, il entendait critiquer les tentatives de Trump de supprimer l’Obamacare. «On se bat pour la bonne cause: une couverture médicale», avait-il inscrit en légende.

 

Fighting for a good cause: healthcare.

Une publication partagée par Pete Souza (@petesouza) le


Le post qui selon Slate.com cristallise la soif de résistance de Souza est une photo postée le 22 juillet, sur laquelle on voit Obama au volant d’une voiture. «J’aimerais qu’il y ait une machine à remonter le temps. Malheureusement, c’est Robert Gibbs sur la droite, pas Doc.» Cet Obama détendu dans sa voiture fait référence à la vidéo de Trump faisant semblant de conduire un camion, le visage déformé et la main lourde sur le klaxon.

 

Pardon the interruption: but I wish this was a time machine. Unfortunately that's Robert Gibbs on the right not "Doc."

Une publication partagée par Pete Souza (@petesouza) le

 

Fort de ses 1,5 million d’abonnés sur Instagram, Pete Souza est selon Slate.com l’emblème des rêves et de la soif de résistance de l’Amérique démocrate qui repense aux jours plus glorieux d’Obama. Les commentaires en réponse à ses photos éclairent une certaines forme de nostalgie de la part de personnes qui se disent «tristes» et «détruites» lorsqu’ils se souviennent d’Obama.

Slate.com note cependant que le photographe se garde bien de revenir sur les moments où Barack Obama s’est révélé inefficace ou encore sur les frappes aériennes de drones au Moyen-Orient ayant eu lieu sous sa présidence, qui ont tué des centaines de civils.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte