Santé

Une docteure fait une pause pendant son accouchement pour aider une femme à accoucher

Temps de lecture : 2 min

Une soirée qui s'est très bien terminée pour les deux mères.

labor - delivery | George Ruiz via Flickr CC License by
labor - delivery | George Ruiz via Flickr CC License by

Amanda Hess, obstétricienne basée dans le Kentucky, était sur le point de donner naissance à son second enfant fin juillet au centre médical régional Frankfort, mais un événement inattendu est survenu. Au même moment, raconte le site de NBC, une autre femme, du nom de Halliday Johnson, est sur le point de donner naissance à son quatrième. Cette dernière avait été examinée à plusieurs reprises par Amanda Hess et gardait un bon souvenir de ses rendez-vous.

«Je l'ai vue trois ou quatre fois, et je l'appréciais beaucoup, a expliqué Halliday Johnson à NBC. Elle n'était pas supposée être de service, comme elle était elle-même sur le point d'accoucher.»

Mais l'obstétricienne, selon une confrère du nom de Hala Sabry qui a raconté le moment sur Facebook, a entendu que sa patiente subissait des complications:

«Elle a entendu les infirmières se préparer pour une femme qui était en plein travail et qui avait besoin d'accoucher immédiatement parce que le bébé était en état de détresse, le bébé arrivait et il avait besoin d'aide. L’obstétricien(ne) de la patiente était en route mais la docteure Hess savait que le bébé avait besoin d'aide, et de suite! Donc, pour reprendre ses propres mots, elle a “enfilé une autre blouse de patient pour couvrir mon derrière, des bottes par-dessus mes claquettes” et elle a donné naissance à ce bébé! Elle a littéralement travaillé jusqu'à la dernière seconde!»


Halliday Johnson, qui est l'heureuse maman d'une petite fille, a précisé qu'elle ne savait pas que son obstétricienne était enceinte et qu'elle a été professionnelle jusqu'au bout. «Elle était vraiment en mode docteur. Mon mari a remarqué que quelque chose se passait parce qu'elle portait une blouse d'hôpital, mais je ne l'ai pas vu parce que j'étais sur le lit d'accouchement. J'étais dans mon propre monde.»

Amanda Hess a donné naissance à une petite fille un peu plus tard dans la nuit. «M'occuper de l'accouchement des patients, c'est quelque chose que je fais tous les jours, a-t-elle précisé à NBC. Et je suis plus à l'aise à l'idée de m'occuper de l'accouchement d'une autre personne que du mien, c'est sûr.»

En savoir plus:

Slate.fr

Newsletters

«Une telle histoire est-elle classique dans le milieu des sexfriends?»

«Une telle histoire est-elle classique dans le milieu des sexfriends?»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille Y., une jeune femme qui s'interroge sur la véritable nature de la relation qu'elle vit avec son sexfriend.

La popularité des charlatans du bien-être révèle les errements de la médecine

La popularité des charlatans du bien-être révèle les errements de la médecine

Les praticiens qui ne savent pas écouter les souffrances de leurs patients les poussent vers des produits et services scientifiquement fumeux.

«Cette histoire de statues, ça me permet de vivre encore plus de sexe dans ma vie»

«Cette histoire de statues, ça me permet de vivre encore plus de sexe dans ma vie»

Ruth aime les statues, mais plus que vous l'imaginez. Le type d'attirance qu'elle ressent s'appelle du pygmalionisme (ou de l'agalmatophilie, au choix).

Newsletters