Monde

Une femme affirme avoir divorcé à cause de selfies avec le couple Trump

Repéré par Vincent Manilève, mis à jour le 31.07.2017 à 12 h 06

Repéré sur The Washington Post

Elle est républicaine, il est démocrate. Cela ne pouvait plus durer.

Donald Trump, le 28 juillet 2017. NICHOLAS KAMM / AFP

Donald Trump, le 28 juillet 2017. NICHOLAS KAMM / AFP

Lynn et Dave Aronberg, respectivement ancienne cheerleader des Miami Dolphins et procureur de Palm Beach County, viennent d'annoncer leur divorce. Dans un communiqué de presse, relayé par le Washington Post, ils ont expliqué avoir décidé de mettre fin à leur union de façon «respectueuse et amicale», ce, presque trois ans après une demande en mariage faite à la Tour Eiffel. «Nous vous demandons gentiment votre soutien afin de préserver notre vie privée alors que nous entrons dans ce nouveau chapitre de nos vies», écrivent-ils.

Pourquoi parler de ce divorce en apparence tout ce qu'il y a de plus classique? Parce qu'en plus d'évoquer publiquement des détails de leur vie privée –le refus de Dave d'avoir des enfants, la voiture que Lynn a réussi à obtenir lors du divorce, etc.–, le communiqué de presse est titré le «divorce Trump». «Républicaine dévouée et soutien du président Donald Trump, Lynn a aussi expliqué qu'elle s'est sentie incroyablement isolée au sein de son mariage», peut-on ainsi lire en toute fin de communiqué.

Démocrate affiché, pressenti pour se présenter comme député aux prochaines élections, Dave Aronberg a été élu en 2012 au bureau du procureur général avec l'aide de donateurs républicains, et il a déjà été aperçu au club Mar-a-Lago de Donald Trump. Sa principale base de soutiens reste toutefois à gauche sur l'échiquier politique américain et ne voit pas forcément d'un très bon œil cette plus jeune épouse aux convictions républicaines très affirmées.

«Je ne l'ai pas écouté»

 

Le Washington Post écrit sur son site qu'«alors qu'elle a mis de côté sa carrière de cheerleader il y a plusieurs années pour se construire une carrière dans la publicité, Aronberg, 37 ans, a expliqué que les amis libéraux de son mari l'ont regardée comme une “pequenaude”». Le duel entre Clinton et Trump n'a fait que renforcer les tensions dans le couple.

 

Lynn se souvient d'une soirée particulière, au club Mar-a-Lago de Donald Trump, où elle a pris des selfies avec ceux qui n'étaient pas encore le couple présidentiel. Son mari, qui se cachait des photographes, lui avait demandé de ne pas poser avec le candidat républicain. «Je ne l'ai pas écouté», a-t-elle expliqué au journal. Sur sa page Facebook, on peut notamment la voir poser avec Donald Trump trois semaines avant qu'il ne rejoigne la Maison-Blanche.

Ces photos ont irrité de nombreux soutiens de son mari. Un site people s'y est également mis, alimentant le conflit entre les deux époux avec des leaks d'informations sur l'intimité du couple, étrangement confirmées dans le communiqué de presse. Aujourd'hui, le couple affirme avoir tourné la page. Lynn Aronberg a même confié au Washington Post avoir prévu un dîner avec Donald Trump Jr. 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte