Société

Les cabarets parisiens touchés par la crise

Temps de lecture : 2 min

«Les danseuses vont se rhabiller. Les plumes seront remisées dans un placard. Et le champagne conservé au frais. La fête est finie à Bobin’O.» Le Parisien remarque que les cabarets parisiens commencent à être touchés par la crise.

Le Bobin’O va fermer cinq mois, le Paradis Latin tous les lundi, le Lido fait des promotions. «Si les cabarets disparaissent, c’est toute l’image de Paris qui va en souffrir», prévient Jean-Claude Hallé, conseiller auprès du directeur du Paradis Latin, cabaret dans le cinquième arrondissement.

Photo Spectacle au Bobin'O, site du cabaret.

Vous souhaitez proposer un autre lien que vous jugez plus pertinent ou complémentaire? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Newsletters

Comment des militants voulaient faire entrer la pédophilie dans les mœurs

Comment des militants voulaient faire entrer la pédophilie dans les mœurs

Dans les années 1970-1980, ils ont tenté d'obtenir la légitimité de leur pratique, sans succès, comme en a encore témoigné l'affaire Gabriel Matzneff.

Woody Allen, une affaire où la véracité des faits ne semble guère intéresser

Woody Allen, une affaire où la véracité des faits ne semble guère intéresser

[BLOG You will never hate alone] Pourquoi je ne verrai pas le nouveau documentaire diffusé par HBO, «Allen v. Farrow».

Fêter les premières règles de sa fille, un rituel contre le tabou

Fêter les premières règles de sa fille, un rituel contre le tabou

Marquer cette transformation du corps en l'associant à un événement positif favorise la perception de ce passage de fille à femme.

Newsletters