Culture

Cersei Lannister de «Game of Thrones» ne mérite pas tant de haine

Temps de lecture : 2 min

Il est temps de lui rendre hommage.

Image tirée de la saison 7 de «Game fo Thrones» (HBO).
Image tirée de la saison 7 de «Game fo Thrones» (HBO).

De tous les personnages encore vivants de la série Game of Thrones –dont la septième saison vient de débuter sur HBO aux Etats-Unis et OCS en France– Cersei Lannister est sûrement l'un des plus détestables. Si elle n'a pas la cruauté de son psychopathe de fils Joffrey (certes, elle a tout de même fait exploser le Grand Septuaire de Baelor et des centaines de personnes à la fin de la saison six), elle s'est illustrée par sa méchanceté désespérante et agaçante. Là où le public voyait en Ramsay Bolton un terrible sadique, Cersei Lannister est souvent apparue, note Vulture, comme «une des méchantes les plus déplorables de la série».

Le site a donc décidé de défendre cette Reine: d'autant plus que d'autres personnages, tout aussi violents, ont, eux, bénéficié de réactions bien plus compatissantes. Tyrion Lannister a étranglé son ancienne amante, Jon Snow a trahi son amour Ygritte, Daenerys Targaryen a crucifié plus d'une centaine d'anciens esclavagistes, et Arya a donné à manger à Walder Frey une tarte contenant la chair de ses enfants. Qui déteste aujourd'hui Tyrion, Jon, Daenerys ou Arya? Ils ont été célébrés dans quasiment tous les épisodes. «Même les personnages de Game of Thrones censés être des méchants ont pu obtenir une sorte de nuance émotionnelle similaire», écrit le site. Jaime Lannister a tué un roi et balancé un enfant par la fenêtre, mais il a sauvé Brienne alors on oublie le reste. Le Limier a massacré un ami d'Arya avant de les protéger, elle et sa sœur.

Cersei, elle, a toujours voulu protéger sa famille et son royaume. Même l'actrice qui l'interprète, Lean Headey, a expliqué l'an passé dans une interview n'avoir jamais perçu son personnage comme étant méchant: «Je joue juste une femme qui a survécu et qui ferait ce qu'un homme ferait, c'est-à-dire tuer quelqu'un quand on est en période de guerre.» Malheureusement, Cersei n'a jamais reçu la même empathie que ses camarades masculins.

Il est donc important ici de rappeler les expériences subies par son personnage. Elle a été éduquée pour être belle pendant que son frère l'était pour régner. Elle a été donnée au roi Robert Baratheon qui l'a violée. Elle a perdu ses enfants dans des conditions tragiques. Et elle a dû marcher nue dans Port-Réal à cause de sa relation incestueuse avec son frère, subissant les coups et les quolibets du peuple. Toutes ses actions se font en conséquence de ces expériences traumatisantes. «Les choix les plus terribles de Cersei trouvent leur origine dans cette sensation primale de peur et de privation, son besoin d'avoir assez de pouvoir pour protéger sa famille et sa faible autonomie.» Qu'on l'aime ou non, la Reine actuelle de Game of Thrones mérite mieux que le regard qu'on lui porte.

Newsletters

Il y a trente ans, Nirvana faisait entrer l'underground dans le mainstream

Il y a trente ans, Nirvana faisait entrer l'underground dans le mainstream

«Nevermind» ne s'est pas fait sans quelques trahisons à l'esprit et aux préceptes punk si chers aux trois musiciens.

James Bond se comportait comme un violeur dans ses premiers films, estime le réalisateur de «Mourir peut attendre»

James Bond se comportait comme un violeur dans ses premiers films, estime le réalisateur de «Mourir peut attendre»

Cary Fukunaga fait notamment référence à une scène d'«Opération Tonnerre», sorti en 1965.

MC Solaar est à la fois prose et combat

MC Solaar est à la fois prose et combat

Depuis des années, il incarne un rap doux et intelligible qui prône la concorde. Mais en grattant la surface, on découvre un artiste bien plus multiple et frontal qu'il n'y paraît. Rencontre avec un homme perché et peu enclin à la nostalgie.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio