Tech & internet

Rob Kardashian et Blac Chyna, une triste romance étalée sous nos likes

Vincent Manilève, mis à jour le 06.07.2017 à 16 h 29

La tragédie de ce couple hollywoodien s'est jouée sur Instagram et Snapchat depuis le début.

Rob Kardashian et Blac Chyna, le 10 mai 2016. GREG DOHERTY / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Rob Kardashian et Blac Chyna, le 10 mai 2016. GREG DOHERTY / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Dans la toute-puissante famille Kardashian-Jenner, on connaît la mère, Kris, et surtout les filles (sœurs et demi-sœurs): Kourtney, Kim, Khloé, Kendall et Kylie. Depuis 2007, elles sont au cœur de la série «Keeping Up with the Kardashians», télé-réalité sur leur vie de star et leur business florissant.

Mais en regardant cette série, on oublie souvent un autre personnage important de la famille, Robert «Rob» Kardashian. Depuis près de dix ans maintenant, il tente de se faire son propre nom: en participant à «Danse avec les Stars» ou en se lançant dans plusieurs entreprises. Mais ce qui l'a fait connaître dans le monde entier, et qui lui a valu une télé-réalité dédiée, c'est sa relation chaotique avec Blac Chyna, ancienne modèle et femme d'affaires.

Cette relation a pris un tournant dévastateur ce mercredi 5 juillet 2017 quand Rob a décidé de dénoncer sur internet les tromperies de sa compagne et de publier certaines de ses photos intimes sans son autorisation. Depuis, les fans se déchirent et choisissent leur camp, comme ils ont pu le faire lors des affrontements entre Kanye West, Kim Kardashian et Amber Rose.

«Public Displays of Affection»

Au début, pourtant, leur relation avait débuté comme n'importe quel couple people moderne: avec un filtre Instagram et un breaking news de TMZ. Sur la photo en noir et blanc, postée début 2016 sur le profil de Blac Chyna mais supprimée depuis, on voit la jeune femme enlaçant un homme, dont on reconnaît le bras tatoué: C'est Rob Kardashian, affirme alors TMZ, qui vient de comparer les tatouages.

La famille Kardashian connaît la jeune femme, non seulement parce qu'elle a longtemps été amie avec Kim, mais aussi et surtout parce que Kylie, autre sœur du clan, sort alors avec Tyga, rappeur et ex de Blac Chyna avec qui il a eu un enfant. La presse people serre alors sa ceinture et s'apprête à embarquer pour un long tour sur les montagnes russes du drama.

Pourtant, les premiers mois, tout se passe bien. Alors qu'il sort d'une dépression et qu'on lui a diagnostiqué du diabète fin 2015, Rob commence à faire plus attention à son style de vie, et ses proches croient savoir que Chyna n'y est pas pour rien. Malgré les incessantes rumeurs et la méfiance constante de la famille Kardashian, le couple fait mieux que survivre et coche une nouvelle case de la relation people: un nom de couple, «ChyRo».

Les posts Instagram et Snapchat s'enchaînent, le public ne peut contempler leur amour, parfois NSFW, allant même jusqu'à entendre Rob dire sur Snapchat «Je veux un bébé!». Aux États-Unis, on parle de PDA, pour «Public Displays of Affection», cette façon de montrer son affection en public, ici sur internet. Personne n'est surpris donc quand ils se fiancent, dix semaines à peine après l'officialisation de leur relation, ou quand ils annoncent la grossesse de Blac Chyna un mois après.

C'est l'apothéose quand la famille Kardashian décide de l'accepter comme un membre de la famille, à l'occasion de l'anniversaire de Khloé. Leur entente est, là encore, parfaitement documentée et cross-postée sur Instagram et Snapchat.

 

So much fun  with Mama @krisjenner

Une publication partagée par Blac Chyna (@blacchyna) le


Hacker

Signe prémonitoire ou non, c'est sur Instagram qu'apparaissent les premiers signaux inquiétants. Fin juillet 2016, la presse spécialisée découvre que Rob Kardashian s'est non seulement désabonnée de Blac Chyna sur le réseau social –un symbole fort chez les couples people–, mais qu'il a également supprimé toutes les photos où sa fiancée apparaissait. La rumeur d'une séparation est vite démentie, mais il apparaît que les deux célébrités auraient eu une importante dispute sur le tournage de leur propre télé-réalité, «Rob & Chyna».

Un snap de Blac Chyna où elle expose sa bague de fiançailles met fin aux doutes. Et puis leur enfant, qu'ils appellent Dream, naît en novembre 2016, relègue tout le reste en second plan. Les clichés Instagram sont de nouveaux parfaits.

 

Dream Team #mannequinchallenge

Une publication partagée par Blac Chyna (@blacchyna) le


Sauf qu'un jour à peine après la diffusion mi-décembre d'un épisode spécial bébé dans leur triste télé-réalité, Blac Chyna annonce qu'elle quitte Rob Kardashian. Et là encore, les réseaux sociaux jouent un rôle essentiel. Le compte Instagram de la jeune femme a été hacké, comme l'a rapporté US Magazine, qui écrivait alors:

«Le hacker a alors affirmé que le compte contenait des messages privées entre la fiancée de Rob Kardashian et “presque tous les rappeurs et athlètes du moment”, ainsi que des messages avec son avocat à propos de son “plan pour se marrier avec Rob et déposer le nom Kardashian comme une marque”.»

Blac Chyna dément rapidement, demande à ce qu'on la suive sur un autre compte, et Rob a par la suite posté des snaps où il raconte la rupture: «Ma fille a un mois et Chyna l'a emmené et a quitté cette superbe maison que j'avais achetée juste pour nous. Juste avant Noël. […] Je lui ai donné tout ce que j'avais. Je ne savais pas que je ne faisais pas partie du plan.»

«C'est si TRISTE & PATHETIQUE»

 

Là encore, Chyna répond sur Instagram et affirme que Rob est responsable du hack, qu'il a «verbalement abusé» d'elle au quotidien, et qu'elle a tout fait à l'aider pour vivre mieux. 

«Toute cette année je n'ai rien fait d'autre qu'aider Rob! C'est si TRISTE & PATHETIQUE de voir comment il s'abaisse pour masquer SES PROPRES PROBLEMES! Je n'ai rien fait d'autre que l'aider et l'aimer depuis le début!»

Pendant plusieurs jours, les deux ex continuent de poster des messages et des photos pour se défendre et accuser l'autre de tous les maux. Blac Chyna n'est pas invitée à la grande fête de Noël de Kris Jenner.

Les mois qui suivent sont alors une succession de réconciliations et de ruptures, avec à chaque fois –qu'il s'agisse de son diabète ou de sa santé mentale–,  la santé de Rob au cœur des préoccupations. L'émission «Rob & Chyna», qui a pourtant été renouvelée pour une seconde saison, est mise en attente.

Pour l'anniversaire de Rob, à la mi-mars, Blac Chyna était présente, mais la presse explique qu'ils ne se sont pas assis l'un à côté de l'autre lors d'une projection privé de La Belle et la Bête. Les caméras de «Keeping Up with the Kardashians» sont en tout cas présente pour filmer la soirée. Les mois qui suivent sont étranges, on les voit ensemble au restaurant, Rob rend hommage à Chyna sur Instagram et dément une nouvelle relation. L'aube d'une nouvelle réconciliation? Pas du tout.  

Captures d'écran

Car ce 5 juillet, c'est l'explosion. Rob s'empare de son compte Instagram et publie des photos de son ex nue, a priori sans son accord, et l'accuse de l'avoir trompé. Tout serait parti d'une vidéo, soi-disant envoyée par Chyna à Rob la veille, où la jeune femme se montre en train d'embrasser un autre homme.

Dans une dizaine d'autres posts, qui sont en fait des captures d'écran de l'application Notes (une technique fréquente chez les stars sommées de s'expliquer), Rob affirme lui avoir payé 100.000 dollars de chirurgie esthétique, l'accuse de prendre de la drogue et d'être une mauvaise mère. Si son compte a été suspendu, il a continué ensuite sa diatribe sur Twitter.

La réponse de Chyna est venue via Snapchat, avec notamment de nouvelles accusations de violences domestiques:

«Rob tu as fait tout ça mais tu m'as battu et tu as fait comme si rien ne s'était jamais passé! Tu as levé la main sur moi je le jure devant Dieu! Sur mes enfants, mais je suppose que je dois me taire car tu es un Kardashian.»

Elle a aussi, étrangement, «liké» un post de son ex. Inutile de préciser que l'internet américain et les médias ont recraché leur Coca-Cola Light devant ce terrible spectacle. En revanche, la famille Kardashian n'a pas encore réagi, et Khloé, dont Rob est pourtant très proche, a notamment été critiquée pour avoir posté cette photo, comme si de rien n'était.

Revenge porn

 

Ce nouveau drame numérique pourrait pourtant avoir de lourdes conséquences. Comme l'a expliqué le Daily News, la loi californienne condamne le «revenge porn», cette pratique qui consiste à rendre publique des images intimes d'un ou d'une ex pour se venger d'une rupture. Rob risque six mois de prison. Et le plus incroyable dans tout ça, c'est qu'Instagram, qui lui a permis de documenter toute la vie tourmentée de «ChyRo», pourrait se retourner contre lui.

«C'est la quintessence classique du revenge porn, explique à People Carrie Goldberg, avocate et pionnière de la lutte contre cette pratique. Rob a rendu le travail du procureur ou de l'avocat de la victime assez facile jusque-là, car il a mis en ligne les raisons motivant son acte scandaleux.» 

En attendant de voir si des poursuites sont engagées, Rob et Chyna continueront sûrement leur triste guerre sur les réseaux sociaux, et le monde entier sera au premier rang pour regarder.

Vincent Manilève
Vincent Manilève (351 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte