France

Iran: libération probable d'Ali Vakili Rad

Slate.fr, mis à jour le 22.12.2009 à 13 h 11

Ali Vakili Rad serait bientôt libéré. C'est ce que révèle Europe 1. Cet agent du régime islamiste de Téhéran a été condamné à 18 ans de prison en 1994 pour l'assassinat du premier ministre iranien Chapour Bakhtiar en exil en France à ce moment là.

Europe 1 a eu confirmation par son avocat que Ali Vakili Rad avait terminé sa période d'observation par une commission disciplinaire chargée de statuer sur son éventuelle remise en liberté. C'est le tribunal d'application des peines qui prendra la décision finale semble-t-il d'ici fin janvier. Ali Vakili Rad pourra alors retourner en Iran.

Si la décision est à surveiller de près, c'est parce que depuis plusieurs mois, les dirigeants iraniens insistent pour signifier à la France qu'une libération d'Ali aiderait fortement les autorités à prononcer à non-lieu dans l'affaire Clotilde Reiss. La jeune universitaire française a été arrêtée à Téhéran le 1er juillet dernier pour avoir pris des photos lors d'une manifestation contre le régime au pouvoir.

La France nie pour autant que de telles tractations sont en cours. L'avocat d'Ali Vakili Rad dit ne pas avoir eu vent de cet éventuel échange.

Pourtant, comme le remarque Europe 1, la concomitance des calendriers judiciaires français et iranien est assez troublante.

[Lire l'article complet sur Europe1.fr]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte