Monde

Mexico autorise le mariage homosexuel

Temps de lecture : 2 min

De longs baisers et des banderoles aux couleurs arc-en ciel ont accueilli l’autorisation du mariage homosexuel, votée par la majorité de gauche de la ville de Mexico. La scène est décrite dans le journal la Opinion, premier quotidien hispanophone aux Etats-Unis.

Cette loi est une première en Amérique latine. «Pendant des siècles, des lois injustes ont interdit les mariages entre blancs et noirs ou indiens et européens, on a interdit l'amour étranger (...) Aujourd'hui ces barrières ont disparu  et l’homophobie aussi», a déclaré le député de gauche Victor Romo. La droite, actuellement au pouvoir au Mexique, et l’Eglise étaient opposées à cette décision. Le cardinal Norberto Rivera  a estimé, entre autres, que cette loi est «immorale», «injuste», et «dangereuse». Depuis douze ans, la capitale mexicaine avait légalisé l’union civile. Avec cette loi, l’adoption par des couples homosexuels est également rendue possible.

(Lire l'article complet sur La Opinion)

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une:  Moktoipas via Flickr

Newsletters

À Hanoï, le retour de la propagande de rue par haut-parleurs 

À Hanoï, le retour de la propagande de rue par haut-parleurs 

Les autorités locales prévoient d'installer des haut-parleurs partout dans la capitale du Vietnam pour des annonces quotidiennes. 

L'azulejo, le carré de céramique qui passionne au-delà du Portugal

L'azulejo, le carré de céramique qui passionne au-delà du Portugal

Après avoir manqué de sombrer dans l'indifférence, cet artisanat importé il y a treize siècles connaît un rebond appréciable.

San Servolo, l'île vénitienne dont on ne ressortait pas en vie

San Servolo, l'île vénitienne dont on ne ressortait pas en vie

Pendant plus de deux siècles, cette île minuscule de la lagune de Venise abrita un sordide asile d'aliénés. Malades mentaux, marginaux, vagabonds... Tous ceux que la société vénitienne considérait comme déviants devaient passer le reste de leur vie reclus dans cette prison entourée d'eau.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio