Monde

Mexico autorise le mariage homosexuel

Temps de lecture : 2 min

De longs baisers et des banderoles aux couleurs arc-en ciel ont accueilli l’autorisation du mariage homosexuel, votée par la majorité de gauche de la ville de Mexico. La scène est décrite dans le journal la Opinion, premier quotidien hispanophone aux Etats-Unis.

Cette loi est une première en Amérique latine. «Pendant des siècles, des lois injustes ont interdit les mariages entre blancs et noirs ou indiens et européens, on a interdit l'amour étranger (...) Aujourd'hui ces barrières ont disparu  et l’homophobie aussi», a déclaré le député de gauche Victor Romo. La droite, actuellement au pouvoir au Mexique, et l’Eglise étaient opposées à cette décision. Le cardinal Norberto Rivera  a estimé, entre autres, que cette loi est «immorale», «injuste», et «dangereuse». Depuis douze ans, la capitale mexicaine avait légalisé l’union civile. Avec cette loi, l’adoption par des couples homosexuels est également rendue possible.

(Lire l'article complet sur La Opinion)

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une:  Moktoipas via Flickr

Newsletters

Une femme obligée de passer un test de grossesse avant de monter dans un avion

Une femme obligée de passer un test de grossesse avant de monter dans un avion

Certaines îles américaines sont devenues des endroits populaires pour des femmes étrangères qui cherchent à accoucher afin que leur bébé devienne citoyen américain.

La PAC actuelle est corrompue, la nouvelle PAC risque de l'être davantage

La PAC actuelle est corrompue, la nouvelle PAC risque de l'être davantage

Comment une partie des 65 milliards d'euros annuels de la PAC a été captée abusivement en Europe de l'Est.

La Chine offre 72.000 dollars aux pêcheurs qui attrapent des drones sous-marins espions

La Chine offre 72.000 dollars aux pêcheurs qui attrapent des drones sous-marins espions

Sept appareils de ce type ont été pêchés dans des filets chinois en 2019.

Newsletters