Santé / Tech & internet

Une start-up paie des bonus aux employés qui dorment bien et font du sport

Temps de lecture : 2 min

Les employés peuvent gagner 18 euros par cours de gym et 1,75 euros par nuit s'ils acceptent de comptabiliser leurs heures de sommeil via une application mobile.

YOGA | GOTHIA TOWERS via Flickr CC License by
YOGA | GOTHIA TOWERS via Flickr CC License by

De nombreuses entreprises américaines offrent à leurs employés des abonnements en salle de gym, gratuits ou à prix réduits. Vu qu'aux États-Unis, l'employeur est en partie responsable des coûts d'assurance maladie, avoir des employés en bonne santé est avantageux.

Certaines sociétés vont plus loin. Chez Casper, une startup qui vend des matelas en ligne, les employés peuvent gagner au maximum 190 dollars par mois (166 euros) en utilisant des applications mobiles qui suivent leurs activités physiques et leur sommeil.

Les bonus sont de 18 euros par cours de sport, 18 centimes pour 1,5 km de marche et 3,50 euros pour 1,5 km de jogging. Participer à une course peut rapporter 44 euros. En ce qui concerne le sommeil, si l'employé accepte de comptabiliser ses heures dormies via une application, il sera rémunéré 1,75 euros la nuit.

Leurs activités et leur sommeil sont suivis par l'application IncentFit, qui a un système de géolocalisation permettant de vérifier que la personne est bien en salle de gym, et pas dans un bar ou à la maison. Actuellement, 69% des employés de Casper utilisent l'application pour gagner un peu plus d'argent.

«On peut offrir des abonnements en club de gym mais souvent les gens ne les utilisent pas. Les récompenses financières motivent vraiment à changer de comportement», explique à Quartz Neil Parikh, le co-fondateur de Casper.

Les managers de l'entreprise n'ont pas accès aux données exactes de chaque employé mais ils savent combien chacun gagne en utilisant l'application (ce qui n'est pas sans rappeler les dérives liées à l'utilisation des données personnelles montrées dans la série Black Mirror ou le roman Le Cercle). Que ce genre d'information soit disponible peut poser problème. Les scores des employés pourraient influencer certaines décision du management. Telle personne qui vit particulièrement sainement pourrait être plus susceptible d'obtenir une promotion par exemple.

Plusieurs autres entreprises, dont Hootsuite, Clif Bar et Google, ont des salles de gym et cours de yoga dans leurs bureaux, et les employés peuvent faire du sport pendant leur journée de travail rémunérée. Mais Casper est pour l'instant une des seule sociétés à payer des suppléments en fonction de l'exercice physique réalisé.

Newsletters

Un singe en été

Un singe en été

Faut-il prendre des notes sur ce qu'on compte dire à son psy?

Faut-il prendre des notes sur ce qu'on compte dire à son psy?

Certains patients ont besoin d'établir une liste des thèmes à aborder, d'autres écrivent dans leur tête, d'autres encore n'écrivent pas mais vous le font savoir.

La migraine, cette «maladie de bonne femme» qui peut faire de votre vie un enfer

La migraine, cette «maladie de bonne femme» qui peut faire de votre vie un enfer

Malgré les avancées de la recherche médicale, cette maladie neurologique qui touche près de 15% de la population peine encore à être véritablement reconnue.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio