France

Eurostar: où est passé l'esprit de Dunkerque?

Temps de lecture : 2 min

Christian Wolmar, spécialiste britannique des trains, consacre un article dans le Times à la gestion de la crise des Eurostars qui paralyse le trafic depuis ce weekend, qu'il n'hésite pas à qualifier d'«échec lamentable.»

Il explique qu'on peut tout à fait pardonner à Eurostar de connaître des ennuis techniques et que plusieurs de ses trains tombent en panne. Après tout, le service offert par la compagnie est «fantastique» la plupart du temps. Mais selon Wolmar, ce qui est inacceptable est la très mauvaise gestion des passagers bloqués sous le tunnel:

Ils auraient pu au moins s'assurer que les passagers pouvaient respirer. C'est un droit fondamental, mais apparemment les règles de sécurité empêchent les portes d'être ouvertes dans le tunnel, malgré le fait qu'il y ait un passage piéton tout le long qui donne accès au tunnel de sécurité.

Et où était l'esprit de Dunkerque? N'aurait-on pas pu réquisitionner les vendeurs de sandwichs de Folkestone et de Calais pour nourrir les hordes affamées qui attendaient dans le noir et la chaleur torride?

Malgré tout, Wolmar assure qu'il continuera à prendre l'Eurostar la prochaine fois qu'il devra se déplacer sur le continent: «après tout, les trains sont le meilleur moyen de transport, même s'ils sont parfois le plus mauvais.»

Eurostar a annoncé qu'il allait dédommager les voyageurs bloqués dans le tunnel sous la Manche et tous ceux qui n'ont pas pu voyager ces trois derniers jours. Pour les personnes qui ont été bloquées dans la nuit de vendredi 18 à samedi 19 décembre, Eurostar va rembourser deux fois le prix du billet, verser 170 euros et prendre en charge les frais engagés (comme les taxis ou les hôtels).

Les personnes, qui n'ont pas pu voyager depuis en raison de l'interruption du trafic, pourront échanger ou se faire rembourser leur billet. Au total, 40 000 personnes devaient voyager au cours des trois derniers jours.

Le directeur général d'Eurostar, Nicolas Petrovic, a également annoncé que le trafic des Eurostar reprendra «de manière progressive» mardi 22 décembre, mais qu'il n'y aura «pas de places pour tout le monde».

[Lire l'article complet sur timesonline.co.uk]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: Eurostar, OliverN5, Flickr, CC

Slate.fr

Newsletters

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Prétendre que le voile islamique est compatible avec le féminisme est pour le moins hasardeux. Comment un marqueur religieux établissant une différence entre les sexes pourrait-il porter des idées d'émancipation, de liberté et d'égalité?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

La banderole est l'un des moyens d'expression privilégiés des supporters. Il arrive pourtant qu'elle soit interdite de match, comme à Toulouse, fin février.

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

Prudence... et action rapide. Selon Pierre-Yves Cossé, commissaire au Plan de 1988 en 1992, l'embellie apparente de certains indicateurs économiques ne signifie absolument pas une prochaine sortie de crise.

Newsletters