Monde

Il suit les indications de son GPS et finit dans un étang

Repéré par Grégor Brandy, mis à jour le 25.06.2017 à 11 h 36

Repéré sur Fox Boston, Cape Cod Times

«Continuez tout droit.»

Kristen's new GPS | Kevin Galens via Flickr CC License by

Kristen's new GPS | Kevin Galens via Flickr CC License by

Dans une histoire digne d'un épisode de The Office, deux hommes se sont fait une petite frayeur ce 23 juin, à West Yarmouth (Massachusetts), dans le nord-est États-Unis. Alors qu'ils étaient en voiture et suivaient les instructions de leur GPS, ils ont fini dans un étang, explique Fox Boston. La route 28 qu'ils voulaient rejoindre pour continuer leur périple se trouvait de l'autre côté de l'étang.

«La police explique que le conducteur conduisait une Jeep Patriot depuis Hyannis (Massachusetts) jusqu'à la maison d'été du passager, qui se trouve à West Dennis, vers 1h30 du matin. Il a indiqué à la police qu'il utilisait un GPS parce qu'il ne connaissait pas le coin. D'après ce qu'il a expliqué à la police, le GPS lui disait de continuer tout droit, et cela l'a amené droit dans l'étang de Swan, au bout de Lake Road. Quand les agents sont arrivés sur place, ils ont vu la Jeep à une trentaine de mètres du bord, presque complètement immergée.»

 

Les deux hommes s'en sont sorti sans mal. Les pompiers ont traité le conducteur d'une vingtaine d'années pour une hypothermie légère. Après avoir plongé dans le lac, les deux hommes ont, en effet, ouvert les portes de leur voiture, et se sont retrouvés dans un peu plus de 1,2 mètre d'eau, raconte le site local Cape Cod Times. Ils ont ensuite rejoint le bord de l'étang, en pataugeant. Les pompiers sont arrivés quelques minutes plus tard, leur ont fourni des couvertures de survie, et ont sorti la voiture de l'eau. Le capitaine des pompiers, Thomas Lundquistcq, estime que la voiture devait rouler assez vite, puisqu'ils l'ont retrouvée à plus de 30 mètres de la rive.

Une sale soirée pour les deux hommes qui s'est empirée pour le conducteur un peu plus tard, puisqu'il conduisait avec un permis annulé, selon la police de Yarmouth.

Ce n'est pas la première fois que quelqu'un connaît une telle mésaventure après avoir suivi un peu trop aveuglément les conseils de son GPS. En mai 2016, une jeune Canadienne avait fini dans le lac Ontario avec sa voiture, alors que les conditions météorologiques n'étaient pas optimales.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte