MondeCulture

VIDÉO. Quand le «House of Cards» britannique prédisait le drame de Grenfell Tower 25 ans avant

Repéré par Grégor Brandy, mis à jour le 20.06.2017 à 17 h 51

Repéré sur Vimeo, The Independent

En 1993, un épisode d'«House of Cards» imaginait une terrible explosion de gaz après un début d'incendie dans une tour de Londres.

«Incroyablement visionnaire, à la lumière des évènements de mardi dernier.» Voici comment Al-Jazz, un utilisateur de Vimeo, présente ces extraits de la deuxième saison de la série britannique House of Cards, diffusée en décembre 1993 sur la BBC. Comme le rapporte The Independent, l'histoire de l'épisode comprend de fortes ressemblances avec l'incendie de Grenfell Tower, où 79 personnes ont trouvé la mort.

Dans l'épisode, à la place de l'incendie se déroule «un drame politique impliquant une explosion de gaz qui tue 72 habitants d'une tour à Newham».

«Une partie de l'épisode montre la une d'un journal où l'on peut lire: “La politique du gouvernement tenue pour responsable après la mort de 70 personnes”. L'épisode contient également une scène avec Chloe Charmichael [l'assistante presse du nouveau roi, ndlr] qui parle des victimes: “Ce sont des gens qu'on a laissé moisir, des gens qui ne pouvaient pas se payer des HLM, des gens qui ne pouvaient pas payer le gaz. Elle décrit le bâtiment comme “un désastre qui attend de se produire”.»

On y voit également la réaction d'un Premier ministre à l'air indifférent, des critiques également formulées contre Theresa May.

Dans la description de la vidéo, Al-Jazz, qui a compilé les extraits, assure ne pas vouloir blesser les victimes et leur famille en comparant les deux histoires, mais il explique être «frappé de voir comment une série vieille de 25 ans peut être aussi proche de la réalité d'aujourd'hui, quand dans le même temps, si peu des problèmes énoncés ont trouvé une réponse».

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte