Monde

Comment Tsahal veut déloger les colons illégaux

Slate.fr, mis à jour le 21.12.2009 à 11 h 30

Préparé dans le plus grand secret entre les murs du Ministère de la défense israélien, un document de Tsahal vient de fuiter

Le document en question est un mémo de l'armée israélienne planifiant la destruction des constructions illégales dans les colonies de peuplement pendant la période de gel. «Il s'agit de loin de l'opération de ce genre la plus importante de l'armée israélienne» rapporte lundi le correspondant de RFI à Jérusalem.

Selon le document, Tsahal aurait l'intention d'utiliser des moyens de grande ampleur pour déloger les colons illégaux. Des effectifs des forces spéciales et de la police montée appuyés par des hélicoptères et des drones auraient été mobilisés à cette occasion. L'armée devrait même utiliser un système de brouillage électronique des téléphones mobiles pour empêcher les colons de communiquer entre eux pour organiser une éventuelle résistance.

Le document a été obtenu par les colons qui l'ont ensuite publié avant de monter au créneau dans les médias pour marquer leur opposition.

Cité par le quotidien israélien Haaretz
, un porte-parole des colons a dénoncé hier une armée «se préparant pour une guerre du passé» avant d'ajouter que les habitants des colonies étaient en train de préparer «une série de surprises pour lesquelles l'armée n'est pas préte», citant à titre d'exemple le récent incendie de la mosquée de Yusuf en Cisjordanie.

Les dirigeants de plusieurs implantations devraient se réunir lundi pour discuter de la réponse à donner aux autorités. Une grève de la faim est notamment envisagée tout comme la mise en œuvre d'une campagne de dénigrement du Premier ministre Benyamin Netanyahou.

De nombreux députés d'extrême-droite ont annoncé leur soutien à la cause des colons. Selon Michael Ben Ari, membre du parti de l'Union Nationale, un tel plan «provoquerait une révolte civile dans les colonies, ce qui pourrait inciter les soldats à freiner leur action».

De son côté, le gouvernement devrait prochainement examiner le projet de création d'un comité au sein du cabinet du Premier ministre pour déterminer les compensations dont pourraient bénéficier les colons s'ils venaient à être  délogés.

[Lire l'article complet sur Haaretz]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: des partisans de l'extrème-droite israélienne manifeste leur soutien aux colons, le 9 décembre 2009 à Jérusalem. REUTERS/Ronen Zvulun

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte